Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 16:21

L'AJCF a constitué tout un dossier sur le Mémorial Lustiger qui a été  inauguré le mercredi 23 octobre 2013, dans les jardins du monastère de l'abbaye bénédictine d'Abu Gosh, terre française dans un village arabe musulman en Israël, près de Jérusalem : tout un symbole !

Il faut noter que l'initiative de ce projet revient à Richard Prasquier, président d'honneur du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France). 

Vous êtes invités à consulter ce dossier - très riche - avec présentation, revue de presse, photos, vidéos, discours, comptes-rendus et impressions de Bruno Charmet et Roger Assouline. 

dossier Mémorial Lustiger 

Vous ne manquerez pas de lire, parmi d'autres très intéressants, le discours de Richard Prasquier, tout empreint d'émotion, d'estime, d'amitié. (discours que vous pouvez écouter en 2 parties au bas de cette page).

Cette inauguration constituait comme le sommet d'un voyage d'une semaine "Aux sources de la Promesse" réunissant 150 personnes concernées par le dialogue judéo-chrétien, voyage organisé par l'archevêché de Paris autour de Mgr Vingt-Trois.

Un autre aspect de ce voyage, passé presque inaperçu, mais  sans doute aussi important pour le dialogue judéo-chrétien : le 24 octobre, deux cardinaux français, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et le cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, ont bénéficié d'une audience privée au grand rabbinat d'Israël, où ils ont été reçus, pendant une heure,  par les deux nouveaux grands rabbins, le rabbin ashkénaze David Lau et le rabbin sépharade Yitzhak Yossef.

Le Père Patrick Desbois, qui avait beaucoup oeuvré pour que cette rencontre fût possible, pouvait dire : "C'est la première fois que des cardinaux français sont reçus en Israël par des autorités juives de ce rang, et c'est très encourageant, car ce sont des références internationales qui montrent aux autres rabbins du monde qu'ils peuvent faire de même".

Et Mgr Jérome Beau, évêque auxiliaire de Paris, chargé du dialogue avec le judaïsme pour le diocèse de Paris ajoutait : "Il y a eu un long échange de fond sur l'Ecriture. Les grands rabbins nous reconnaissent comme héritiers du don de la Thora, comme eux, et non dans un rapport de juifs à non-juifs" (propos recueillis par Céline Hoyeau à Jérusalem pour le journal La Croix).

Le GR sépharade Yitzhak Yossef (qui porte le pendentif où sont gravés les 10 Paroles) et le GR ashkénaze David LAU (entre les deux, le rabbin David Rosen membre du Congré juif mondial).

Le GR sépharade Yitzhak Yossef (qui porte le pendentif où sont gravés les 10 Paroles) et le GR ashkénaze David LAU (entre les deux, le rabbin David Rosen membre du Congré juif mondial).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche