Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 23:22

Voici ce que l'on peut lire sur Yahoo actualités
à propos de l'investiture
du grand rabbin de France Gilles Bernheim
qui a eu lieu dimanche 1er février
à la synagogue de La Victoire à Paris

 

"Très applaudi quand il est monté à la tribune, le Grand rabbin a dit sa "responsabilité à l'égard de la communauté juive et à l'égard de la communauté nationale".

La communauté juive, a-t-il déclaré, ne doit pas renoncer à ses traditions mais ne doit pas ignorer les problèmes du temps, et il a souhaité former des rabbins capables d'aider les membres de la communauté à "être juifs et citoyens".

Rappelant son "indéfectible" soutien à Israël, il a évoqué le conflit à Gaza, y voyant "une guerre entre Israël et le Hamas". Il a dit "penser aux victimes de cette guerre, israéliennes et palestiniennes", et invité les "fidèles de toutes les religions à construire leur fraternité dans ce pays quelles que soient leurs opinions sur ce conflit".

Avant lui, Joël Mergui, président du Consistoire central, avait souligné sa volonté de travailler avec Gilles Bernheim pour que "chaque juif, quelle que soit sa pratique, se sente concerné par l'action du Consistoire".

Lui aussi a fait une allusion à l'actualité, en l'occurrence aux propos de l'évêque intégriste Richard Williamson, déclarant que "le négationnisme doit être condamné sans discussion".

L'essentiel des discours était marqué par un désir évident de tourner la page après la campagne très tendue pour l'élection du Grand rabbin. Le sortant, Joseph Haïm Sitruk, a rappelé qu'il connaissait et appréciait Gilles Bernheim "depuis les pentes de ski", quand ils étaient tous deux animateurs de groupes de jeunes. Gilles Bernheim lui a rendu hommage, soulignant son "exceptionnel charisme".

A l'issue de la cérémonie, rythmée par les interventions des cantors (chanteurs attachés à la synagogue), le Grand rabbin ashkénaze d'Israël Yona Metzger a donné sa bénédiction à Gilles Bernheim, puis ont été dites les prières "pour la République" et "pour Israël", en hébreu puis en français.

Michèle Alliot-Marie, ministre de l'Intérieur chargée des Cultes, y assistait, ainsi que le ministre du Budget Eric Woerth, et une dizaine de parlementaires.

Plusieurs représentants de l'Eglise catholique étaient présents, dont le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, Mgr Jérôme Beau, qui représentait le cardinal André Vingt-Trois, président de la Conférence des évêques de France (CEF). Le pasteur Claude Baty, président de la Fédération protestante de France, et le recteur de la Mosquée de Paris Dalil Boubakeur faisaient partie de l'assistance.

Gilles Bernheim et Joël Mergui ont tous les deux été élus le 22 juin, respectivement pour 7 et 4 ans. Il s'agissait de la première cérémonie d'investiture du Grand rabbin de France en 21 ans, M. Sitruk ayant accompli trois mandats.

Le Consistoire, créé il y a 200 ans par Napoléon, s'occupe de tout ce qui concerne le culte (formation des rabbins, enseignement religieux, gestion des synagogues), les aspects laïques relevant du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France).

La communauté juive de France, la plus importante d'Europe, compte actuellement entre 500.000 et 600.000 personnes."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche