Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 18:35

Non, sans doute, tellement elle était modeste et discrète. Et pourtant !

Elle vient de mourir, le 23 mai dernier, à l'âge de 98 ans. Et elle a droit à tous nos  hommages.

Elisabeth EIDENBENZ, née dans le canton de Zurich (Suisse) le 12 juin 1913, fille de pasteur protestant, fut d'abord institutrice en Suisse et au Danemark, avant de fonder la "Maternité suisse d'Elne" dans les Pyrénées Orientales, après un passage à Madrid en 1937 pour aider les mères et les enfants victimes de la guerre civile espagnole.

Vous commencez à entrevoir le personnage !

E Eidenbenz

En tout cas, et pour faire bref, entre 1939 et 1944, elle offrit refuge, donna la possibilité d'accoucher dignement aux mères réfugiées  et sauva quelque 600 enfants, principalement des réfugiés espagnols fuyant le franquisme et des juifs et des tziganes fuyant les persécutions nazies. Cette action humanitaire, elle l'a continuée tout au long de sa vie. Installée en Autriche après la guerre, elle crée, et dirige jusqu'en 1975, des "Maisons suisses" placées sous le patronage de l'Eglise Evangélique Suisse, où elle s'occupe encore de nouveau-nés et de jeunes enfants de réfugiés des pays alors placés sous le joug soviétique.

Elle a reçu en 2006 plusieurs distinctions des autorités espagnoles.

Surtout elle a été reconnue "Juste parmi les Nations", en 2002, par l'Etat d'Israël (Yad VaShem), et a reçu la Légion d'honneur du gouvernement français en 2007.

E Eidenbenz 2

Pour en savoir plus sur Elisabeth EIDENBENZ - et elle le mérite bien - n'hésitez pas à à cliquer sur les liens suivants :

Anonymes, Justes et persécutés durant la période nazie

Le quotidien "L'Indépendant" de Perpignan

Biographie par la préfecture des Pyrénées Orientales

Discours pour sa Légion d'honneur (2007)

Partager cet article

Repost0

commentaires

olivier Marin 27/07/2013 15:21

une belle leçon de foi!

Bonart Jean-Louis 30/08/2011 12:54



Bonjour,


Je suis allé sur le site AJCF à la page des groupes locaux. Je viens d'adresser un mail à Nantes 1  ajclibac-contact@yahoo.fr. Mais l'autre adresse mail qui figure pour Nantes est erronée, Il s'agit de Nantes 2 : acj44@club-internet.fr


Cordialement


Jean-Louis Bonart, Tours



AJC de NANTES 15/09/2011 16:03



Excusez le retard. La reprise tarde un peu à se faire. Nantes 1 correspond bien à notre groupe d'AJCF Nantes. Son adresse mail est bien ajclibac-contact@yahoo.fr et l'adresse internet du blog http://ajclibac.over-blog.com/. Il existe effectivement
un deuxième groupe Nantes 2 dont l'adresse mail est ajc44@club-internet.fr. Il se peut que vous ayez écrit acj au lieu de ajc. Il s'agit d'une adresse mail et non d'un blog ou d'un site internet.


Cordialement


P. Jouneau



Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche