Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 15:45

Ceux et celles d'entre vous qui ont eu le bonheur de rencontrer le Père Michel Remaud et de suivre ses enseignements, ou de participer à la formation donnée début janvier par le Père Philippe Loiseau, savent combien il est important de se référer à la tradition orale juive pour mieux comprendre le Nouveau Testament.

 

Et bien, je viens d'apprendre que l'actuel Custode de Terre Sainte, le Père Pierbattista Pizzaballa,  avait été pendant 6 ans curé de la communauté catholique d'expression hébraïque de Jérusalem.( Le Custode est le supérieur des franciscains de l'ensemble du Proche Orient et a pour mission première de veiller aux Lieux Saints). C'est le premier custode de Terre Sainte parlant hébreu couramment et ayant vécu en milieu israélien.

 

Je vous livre une anecdote racontée par le Père Pizzaballa, lorsqu'il était encore curé de la paroisse hébraïque.

Il écrivait en hébreu dans un forum sur Internet :

(http://mann.journal.lab.co.il/thread?rep=280 le 14 mai 2003) :

 

« Ces derniers mois, je lis l’Evangile selon saint Mathieu avec une amie israélienne juive pratiquante. Elle m’impressionne. Pour pratiquement chaque passage de l’Evangile, elle apporte un parallélisme d’idées avec la littérature rabbinique. Je suis arrivé à la conclusion que pour bien comprendre le Nouveau Testament, il faut très bien étudier la littérature rabbinique. Elle dit en riant que pour comprendre le N.T, il faut apprendre en yeshiva (école talmudique)... et il y a quelque chose de vrai dans cette affirmation... faire tomber l’écran qui sépare le judaïsme du christianisme ne peut que bénéficier aux deux religions. »

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche