Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 18:00

Souccot, ce sont les cabanes. La fête est aussi appelée fête des tentes, ou fête des tabernacles.

C'est l’une des fêtes les plus joyeuses de la tradition juive.

La fête de Souccot débute le 15 du mois juif de Tishri (octobre) et dure sept jours, dont les deux premiers sont chômés. Elle est immédiatement suivie par la fête de Chemini Atseret et celle de Simhat Tora (fête de la joie de la Tora).

Cette année Souccot débute le lundi 1er octobre (en fait la veille, dimanche soir) et se termine par Chemini Atseret le lundi 8. Suit immédiatement Simhat Tora le mardi 9.

"Quant à la fête des Tentes, tu la célébreras pendant 7 jjours lorsque tu auras rentré tout ce qui vient de ton aire et de ton pressoir. Tu seras dans la joie de ta fête avec ton fils, ta fille, ton serviteur, ta servante, le lévite, l'émigré, l'orphelin et la veuve qui sont dans tes villes.

Sept jours durant, tu feras un pélerinage pour le Seigneur ton Dieu au lieu que le Seigneur aura choisi, car le Seignrur ton Dieu t'aura béni dans tous les produits de ton sol et dans toutes tes actions; et tu ne seras que joie."  (Deutéronome 16, 13-15)

Souccot rappelle la précarité des conditions de vie des Hébreux .dans le désert durant l'Exode, et la protection divine dont ils ont bénéficié. 

C'est pourquoi chaque famille ou au moins chaque communauté construit une cabane où l'on peut vivre, ou au moins prendre ses repas durant les jours que dure la fête.

La partie la plus importante de la Soucca est le toit : à claire-voie, pour laisser entrevoir le ciel, il laisse passer la lumière (... et la pluie !). Deux murs pleins et le début d'un troisième seulement sont obligatoires pour soutenir cette fragile charpente.

Soucca

Il est d'uage de décorer la cabane de guirlandes, de fruits, de dessins d'enfants, car on y "reçoit" chaque jour, symboliquement, en "invité d'honneur", un des personnages bibliques que la tradition associe à la fête.

(Eléments tirés du "Lexique pour le dialogue" d'Anne-Marie Dreyfus)

Vous voudriez certainement en savoir davantage sur Souccot. Alors n'hésitez pas à consulter le site de l'Amitié judéo-chrétienne de France  qui vous expliquera en détail certains rites particuliers à cette fête et vous renverra à un texte lumineux du rabbin Philippe Haddad et au site de la communauté Massorti.

En plus de quelques textes prescrits pour la fête, c'est le livre de Qohélet qui est lu à Souccot, et c'est également ce livre, un peu énigmatique que nous aurons le bonheur d'étudier à Nantes les dimanches 24 mars et 21 avril 2013.

Hag Souccot saméah

Joyeuses fêtes de Souccot à tous nos amis

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche