Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 17:33

C'était lundi 2 septembre 2013 au Vatican. Le pape François recevait pour la première fois une délégation du Congrès juif mondial (CJM) (World jewish congress), délégation conduite par Ronald S. Lauder, son président.

Le Congrès Juif mondial est l'organisation internationale qui représente les communautés et organisations juives dans une centaine de pays auprès des gouvernements, des parlements et des organisations internationales. Depuis sa création en 1936, le CJM a beaucoup oeuvré pour le dialogue interreligieux, notamment avec l'Eglise catholique.

Le pape François a souhaité aux Juifs une douce et paisible année 5774. "Chana Tova", Bonne année, leur a-t-il dit en hébreu, en demandant au CJM de partager ce message avec le peuple juif dans le monde entier.

Pendant l'audience, qui s'est déroulée dans une atmosphère décontractée, le pape et le président du CJM ont parlé de la situation en Syrie et d'un commun accord ont dénoncé les attaques contre les minorités religieuses, comme les chrétiens coptes en Egypte, et les tendances à restreindre des pratiques religieuses bien établies, telles que la circoncision. Le pape a spécifiquement exprimé sa préoccupation pour les interdictions pesant sur l'abattage casher en Pologne. Il a d'ailleurs confié au cardinal Kurt Koch, président de la Commission du Saint-Siège pour les relations religieuses avec les Juifs, d'organiser une réunion sur cette question dès la semaine prochaine.

Le pape François a réitéré une déclaration faite en juin dernier qu'"un chrétien ne peut pas être un antisémite", déclarant en outre que "pour être un bon chrétien, il est nécessaire de comprendre l'histoire et les traditions juives", car "juifs et chrétiens partagent les mêmes racines".

Se référant au conflit en Syrie, le pape a dénoncé l'inacceptable massacre d'êtres humains et appelé "les dirigeants mondiaux à tout faire pour éviter la guerre".

A l'issue de l'audience, Ronald S. Lauder a salué le pape pour son engagement indéfectible au service du dialogue et a déclaré que "le pontificat de François a non seulement relancé l'Eglise catholique, mais aussi donné un nouvel élan aux relations avec le judaïsme. Jamais, ces 2000 dernières années, les relations entre l'Eglise catholique et le peuple juif n'ont été aussi bonnes. L'oeuvre des papes successifs au cours des cinq dernières décennies a contribué à surmonter beaucoup de préjugés. Cela nous permet maintenant de travailler ensemble pour défendre la liberté religieuse partout où elle est menacée et quelle que soit la communauté affectée."

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Maddy 08/09/2013 17:29

Très bien cet article Pierre. Il ancre notre action dans la volonté de l'Eglise du moins, au plus haut niveau j'entends...

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche