Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 15:22

 

Le lundi à 16 heures

rediffusion le mercredi à 11h03

et le dimanche à 12h30

Sur Fidélité

la radio chrétienne de Loire Atlantique

(103.8 à Nantes, 92.5 à Pornic et 97.2 à Chateaubriand) 


"Juifs & Chrétiens en dialogue"

cette semaine

les 1er, 3 et 7 avril 2013

 

Comme tous les ans, début avril, le Yom HaShoah, le Jour du Souvenir, va commémorer la mémoire des six millions de juifs assassinés par les nazis pendant la deuxième guerre mondiale

A cette occasion, Juifs & Chrétiens a rencontré Andrée Pasquier

qui a sauvé la vie de trois enfants juifs.

Andrée Pasquier a reçue la médaille de Juste parmi les nations

Elle sera accompagnée d'Hélène Lebovic qui est l'un de ces trois enfants. 

 

 andrée pasquier 1

Repost 0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 09:11

le très beau téléfilm de Ilan Duran Cohen sur Jean-Marie LUSTIGER, intitulé

"Le Métis de Dieu"

aujourd'hui, 29 mars,

sur ARTE de 20 h 50 à 22 h 25

TELERAMA le présente ainsi :

"Le titre, magnifique, fait référence à Jean-Marie Lustiger, né Aron Lugister, enfant juif converti au catholicisme en 1940, avant de devenir une figure majeure de l'épiscopat français. Le téléfilm d'Ilan Duran Cohen (Pyrénées d'or de la meilleure fiction unitaire au dernier Festival des créations télévisuelles de Luchon) retrace rapidement l'ascension au sein de l'Eglise de l'ex-archevêque de Paris pour mieux se concentrer sur un épisode crucial de sa vie : son combat, dans les années 1980 et 1990, pour faire fermer le couvent de carmélites installé au coeur même du camp d'extermination d'Auschwitz, où fut déportée et assassinée sa mère pendant la Seconde Guerre mondiale.

Un téléfilm sur un religieux n'est pas forcément synonyme de recueillement contemplatif. Le Métis de Dieu est ainsi dynamisé par la mise en scène énergique d'Ilan Duran Cohen et une interprétation prodigieuse. Laurent Lucas incarne avec émotion et fougue les déchirements intimes de son personnage, rejeté par une partie de sa communauté d'origine, qui l'accuse de trahison, et pas toujours bien accepté (c'est un euphémisme) par les catholiques « de souche ». Les scènes avec son père (Henri Guybet) et sa cousine (très beau personnage fictif joué avec élégance par Audrey Dana) sont poignantes. Et ses débats théologiques et, surtout, politiques avec Jean-Paul II (étonnant Aurélien Recoing) se révèlent passionnants. Même pour un spectateur athée..." — Samuel Douhaire (lien TELERAMA)

Repost 0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 10:56

 

Le lundi à 16 heures

rediffusion le mercredi à 11h03

et le dimanche à 12h30

Sur Fidélité

la radio chrétienne de Loire Atlantique

(103.8 à Nantes, 92.5 à Pornic et 97.2 à Chateaubriand) 


"Juifs & Chrétiens en dialogue"

cette semaine

les 25, 27 et 31 mars 2013

 

 Le Triduum Pascal, qui va de la messe du soir du Jeudi Saint (la Cène)

au dimanche de Pâques (résurrection de Jésus), 

 constitue le noyau essentiel de la foi du chrétien

 

Nous vous proposons  de retrouver une nouvelle fois cette semaine

le père Philippe Loiseau

pour une émission intitulée

 

Le Triduum Pascal

 

pessah-et-Paques-2.jpg 


Repost 0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 16:58

          LPâque Juive (Pessah ou Pesah ou Pesach en Hébreu) commémore la libération du peuple juif de l'esclavage qu'il subissait en Égypte, tel qu'il est relaté dans le livre de l'Exode. Sous la protection divine et la direction de Moïse, les Juifs sont passés de l'humiliation de servir Pharaon à la gloire de servir Dieu.

PessahEn même temps qu'il est fait mémoire de l'exode d'Égypte chaque année, les membres de la communauté juive célébrent leur propre quête de liberté en tant qu'individus et en tant que peuple, et renouvellent leur foi que la liberté et la paix peuvent vraiment se réaliser.

La Pâque juive est une fête de contrastes. C'est du pain azyme qui est mangé par les   juifs, matsa ou «pain de misère» accoudés à la table comme des rois. C'est l'occasion de goûter simultanément l'amertume de l'esclavage et la douceur de la liberté. L'amer et le sucré sont consommés dans le même repas, symbolisant ainsi le paradoxe de la vraie liberté qui ne peut être atteinte que par la lutte et le défi.

A propos du pain azyme (sans levain), les Maîtres du Judaïsme précisent qu'il faut se débarrasser à la fois  du levain qui est dans la maison et du levain qui est dans nos coeurs, comme le souligne aussi l'apôtre Paul : "Célébrons donc la fête, non pas avec du vieux levain, ni du levain de méchanceté et de perversité, mais avec des pains sans levain, dans la pureté et la vérité" (1 Corinthiens 5,8).

Au cours des deux seder (repas rituel) de la Pâque Juive, les Juifs racontent et réactualisent la sortie des Hébreux d'Égypte, le passage de l'état d'esclavage à celui de liberté.

Par des récits et des chants, dans un rituel faisant appel aux cinq sens, chaque Juif doit se sentir comme s'il était lui-même sorti d'Égypte.

Comme le dit le Talmud, "Dans chaque génération, chaque individu doit se considérer comme étant lui-même sorti d'Egypte". (Pessa'him 116b). Eucharistie

Les chrétiens, vous le savez, sont greffés sur la racine juive, et les rites chrétiens prennent tout leur sens dans le prolongement de l'Alliance. C'est ainsi que la fête chrétienne de Pâques est la fête de la résurrection du Christ, libération de l'esclavage du péché et de la mort. Le repas pascal juif et la Cène chrétienne, pain et vin, sont les signes qui actualisent, qui rendent présents les actes libérateurs de Dieu.

Et cette année , une fois de plus, la fête de Péssah et la Pâque chrétienne, malgré des calendriers différents, se célèbrent pratiquement aux mêmes dates. 

Fête de Pessah : du 25 mars au soir (seder du 1er soir) au 2 avril

Fête de Pâques : semaine sainte du lundi 25 au samedi 30 mars

               dimanche de Pâques : 31 mars

Hag Sameah 

(Hag Pessah Saméah)

paques01

 


Repost 0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 14:47

Grand ami du pape François, Abraham Skorka est le rabbin de la communauté Benei Tikvà et recteur du Séminaire rabbinique latino-américain de Buenos-Aires. Il a notamment écrit un livre avec lui : "Sur le ciel et la terre", recueil de leurs conversations à la télévision.


Il vient d'être interviewé par LE FIGARO, à qui nous savons gré de nous autoriser à reproduire les lignes qui suivent :

Buenos Aires

LE FIGARO. - Comment est née votre amitié ?

Abraham Skorka  - Le jour de la fête nationale, j'étais invité à la cathédrale, comme représentant de la communauté juive. Il s'est approché et m'a fait une blague sur nos équipes de foot respectives, rompant un protocole très lourd. Je l'ai pris comme un message, une façon de me dire qu'il n'y avait pas d'abîme entre nous. Puis nous nous sommes souvent invités dans nos communautés. Il m'a demandé d'écrire le prologue de sa biographie.

Que partagez-vous ?

La conviction que c'est en respectant les hommes qu'on approche Dieu. Un jour, il m'a appelé car il venait de lire que des soldats juifs avaient été humiliés pendant la guerre des Malouines. Il m'a dit : "Ce que j'ai lu m'a ému. Je partage votre douleur".

Comment avez-vous réagi à son élection ?

Je n'ai pas été surpris. Je luis avais écrit un mail avant son départ pour lui souhaiter que Dieu le garde et lui donne la force dont il aurait besoin. En 2005 déjà, le fait qu'il ait recueilli beaucoup de votes était connu et nous avions eu un dialogue intime sur ce que cela représentait, sur le poids d'une telle charge. Nous avions cité ce vers de la Bible : "Ce que Dieu veut est que l'on marche vers Lui avec humilité." C'est une personne très humble, très entière, d'une grande spiritualité, qui sait exprimer ses idées avec simplicité. L'Eglise cherchait un pasteur, elle l'a trouvé.

Quels gestes a-t-il fait envers la communauté juive d'Argentine ?

Après les attentats meurtriers contre l'ambassade d'Israël et la mutuelle juive de Buenos Aires en 1992 et 1994, il a été très présent et a soutenu notre action en justice. Il a aussi impulsé ma nomination comme docteur honoris causa de l'Université catholique de Buenos Aires.

Skorka et BergoglioC'est une première pour un Rabbin, et un signe énorme envers le judaïsme. A la télévision, lors de nos discussions, lui d'ordinaire si posé haussait la voix pour fustiger l'antisémitisme comme "un antichristianisme". Il a aussi reconnu les erreurs de l'Eglise argentine et sa position antijuive.

Avez-vous évoqué la Shoah ?

Dans notre livre, il écrit qu'il s'agit d'"un crime avec des caractéristiques uniques", ajoutant que tout crime doit être condamné mais que la Shoah a une dimension de douleur particulière. Cette définition, qui pourrait être celle de tout juif, a touché mon coeur.

Que peut faire le Pape pour rapprocher chrétiens et juifs ?

Ce qu'il reste à faire est immense et je sais qu'il fera avancer ces relations. Nous devons maintenant dépasser les déclarations et les actes diplomatiques pour un réel rapprochement de l'Eglise avec "ses frères aînés", comme il nous appelle. Développer une fraternité comme celle qui nous unit.

 

Ne manquez pas non plus l'article de Jean-Christophe PLOQUIN, dans LA CROIX du 16 mars.

Repost 0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 07:56

Maddy Verdon, présidente de l'Amitié Judéo-Chrétienne de Nantes, s'adresse à nous pour accueillir le nouveau pape venu d'Argentine, le cardinal Bergoglio, devenu pape François.François

"C'est avec joie que les Catholiques du monde entier ont accueilli l'élection de leur nouveau pape François.
L'avis est unanime pour le présenter comme un homme tourné vers la pauvreté des corps et des coeurs.

Je pense que nos frères et soeurs protestants et orthodoxes ne peuvent rester indifférents à l'arrivée de ce nouveau chef de l'Eglise Catholique car, bien entendu, sa personnalité aura une influence certaine sur le dialogue oecuménique.

En tant que membres de l'Amitié Judéo Chrétienne de Nantes, je me réjouis de la proximité du Pape François avec la Communauté Juive. 
Il est connu pour avoir entretenu des relations d'amitié avec de nombreux juifs dont son ami Baruj Tenembaum qui écrit à son sujet : "C'est un homme très simple, très humble et spirituel. Il a participé comme personne à toutes les rencontres interreligieuses. Il a de nombreux amis rabbins. Il s'est rendu dans de nombreuses synagogues. Et je ne dis pas cela parce que je suis juif, mais parce que c'est un homme animé d'un profond respect pour toutes les personnes qui ont droit à la différence, du moment qu'elles sont intègres."

Dès hier, le pape François a adressé une lettre au grand rabbin de Rome dans laquelle il "espère vivement pouvoir contribuer au progrès que les relations entre juifs et catholiques ont connu à partir du Concile Vatican II, dans un esprit de collaboration rénovée et au service d'un monde qui puisse être toujours plus en harmonie avec la volonté du Créateur"

Enfin, la revue Tribune juive a fait savoir que le Congrès Juif Mondial a salué l'élection du pape François par la voix de son président Ronald S. Lauder : 
"...Le Pape François n'est pas un étranger pour nous. Au cours des dernières années, il a assisté à de nombreux évènements organisés par le Congrès Juif Mondial et le Congrès Juif d'Amérique Latine. Je l'ai personnellement rencontré à Buenos Aires en juin 2008. Il a toujours été ouvert pour tout ce qui nous concerne. En choisissant un homme de cette expérience, un homme connu pour son ouverture d'esprit, les cardinaux ont envoyé un message important au monde.
Je suis sûr que le Pape François continuera d'être un homme de dialogue, un homme capable de bâtir des ponts avec les autres religions."

Pour terminer, je vous propose les premiers mots prononcés par le pape François à la foule massée place Saint Pierre le soir de son élection : "... Et maintenant, initions ce chemin: l’Evêque et le peuple. Ce chemin de l’Eglise de Rome, qui est celle qui préside toutes les Eglises dans la charité. Un chemin de fraternité, d’amour, de confiance entre nous. Prions toujours pour nous : l’un pour l’autre. Prions pour le monde entier afin qu'advienne une grande fraternité."
Pour en savoir plus sur le pape François, vous pouvez consulter le dossier réalisé par le site de l'Amitié Judéo-Chrétienne de France, à l'adresse : ajcf.fr
Vous y trouverez des liens vers divers articles, tels que 

- Le Pape François, un ami du dialogue judéo-chrétien (communiqué de l'ICCJ)
- L'Amitié Judéo-chrétienne de France félicite le nouveau pape François
- Le nouveau pape, Jorge Mario Bergoglio, argentin, a des relations avec les juifs (traduction en français d'un article du site juif américain JTA)
- Echange de lettres entre le Grand Rabbin de Rome, Riccardo di Segni, et le pape François
- Un article de "La Croix" sur le pape François, personnalité estimée par les institutions juives internationales
- Réaction du Président d'Israël et du Grand Rabbinat d'Israël.
Repost 0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 10:50

La prochaine proposition de notre groupe AJC Nantes concerne

l'étude du livre de Qohélet (L'Ecclésiaste), dont nous connaissons tous certaines formules, notamment celle-ci : "Vanité des vanités, dit Qohélet, vanité des vanités, tout est vanité" (Qo 1,2) ou cette autre : "Il y a un moment pour tout et un temps pour toute chose sous le ciel" (Qo 3,1)

"Qohélet ou le parti pris de la vie"

 1ère partie

avec Pierre JOUNEAU, bibliste

dimanche 24 mars 2013

de 15 à 17 h

à la Gourmette

(Service diocésain de Formation)

20 rue de la Gourmette à Nantes

(parking intérieur)

L'auteur de Qohélet a pu être qualifié d'athée, de pessimiste de sceptique, d'épicurien tout autant que de croyant, d'optimiste, d'Israélite fidèle à la tradition de ses Pères. Qu'en est-il donc ?  Et pourquoi s'y intéresser ?

Tout simplement parce qu'il y a dans Qohélet, parmi bien d'autres, un message important, élaboré à partir de sa propre expérience de la vie :

Trouver de la joie en ce monde et accepter d'accueillir la vie comme elle vient, à la manière d'un don de Dieu, telle est pour Qohélet la leçon de sagesse qui vaut la peine d'être transmise à la postérité.qohelet-hebreu

Merci de prendre le temps de lire le texte au préalable : ce n'est pas si long, 12 chapitres !

 et d'amener votre Bible.  A dimanche !


Repost 0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 10:19

 

Le lundi à 16 heures

rediffusion le mercredi à 11h03

et le dimanche à 12h30

Sur Fidélité

la radio chrétienne de Loire Atlantique

(103.8 à Nantes, 92.5 à Pornic et 97.2 à Chateaubriand) 


"Juifs & Chrétiens en dialogue"

cette semaine

les 18, 20 et 27 mars 2013

 

Bientôt les fêtes de Pessah et de Pâques

pour les juifs et pour les chrétiens

Nous vous proposons  de retrouver cette semaine

le père Philippe Loiseau

pour une émission intitulée

 

Le Sang de l'Agneau

 

 Pessah 1

 

Repost 0
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 12:04

Marie-Paule nous rappelle la prochaine rencontre autour de la revue SENS, revue de l'Amitié judéo-chrétienne de France :

Chers amis,
Le temps passe toujours très vite...nous nous retrouverons
mardi prochain 19 mars
autour de l'article choisi ensemble : du numéro 376 de "Sens", l'article "sang et alliance" de Bernadette Escaffre et Monique Lise Cohen.
 au lieu habituel, 20 chemin des noisetiers à Orvault
de 14 h 30 à 17 h 30
Repost 0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 22:49

 

Le lundi à 16 heures

rediffusion le mercredi à 11h03

et le dimanche à 12h30

Sur Fidélité

la radio chrétienne de Loire Atlantique

(103.8 à Nantes, 92.5 à Pornic et 97.2 à Chateaubriand) 


"Juifs & Chrétiens en dialogue"

cette semaine

les 11, 13 et 17 mars 2013

 

A l'occasion de la quinzaine britannique "Islanders in sight"

qui se déroule à Nantes et dans la région de Loire Atlantique

Nous accueillons cette semaine

Sébastien Alix

qui va nous parler de ces juifs anglais, porteurs d'humanité


 

Repost 0

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche