Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 15:36

Le CCAN (Centre culturel André Néher) annonce un shabbat culturel chinois

dans les locaux du CCAN, 6 impasse Copernic à NANTES

le vendredi soir 25 novembre 2016

Nous recevrons sans tarder un peu plus de détails, mais nous pouvons d'ores et déjàà  réserver la date dans nos agendas.

Repost 0
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 15:09

Le Centre de ressources de l'AJCF Nantes comprend les livres de l'association ainsi qu'une partie de la bibliothèque de Juliette Gauffriau, mémoire de l'association.

Le Bibliothé est une rencontre conviviale donnant lieu à un prêt de livres, gratuit, permettant l'enrichissement et l'échange autour d'ouvrages (histoire, romans, essais, biographies, poésie, réflexion religieuse, etc.) concernant le judaïsme, le peuple juif et le monde chrétien.

Il permet aussi de s'informer sur les activités culturelles juives et chrétiennes de l'agglomération nantaise (CCAN, passage Ste Croix...) ou autres manifestations culturelles (expositions, reportages télévisés, sorties de films...)

Chacun peut prendre la parole sur un thème qui lui tient à coeur lors de cet échange.

C'est une activité qui a lieu le lundi après-midi de 15 h à 17 h.

Les prochaines rencontres se dérouleront les 14 novembre  et  12 décembre 2016.

Dates en 2017 : 8 janvier, 6 février, 6 mars, 3 avril, 15 mai, 12 juin.

Pour plus de détails, consulter le guide de l'adhérent.

Repost 0
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 15:24

Pour fêter ses 20 ans, Tibhirine, Association pour le dialogue interreligieux, propose plusieurs manifestations :

Jeudi 24 novembre 2016 à 20h : Projection du film « Des hommes et des dieux » suivie d’un débat.
Cinéma Bonne Garde, 20 rue frère Louis à Nantes          Tarif : 5€

Samedi 26 novembre 2016 à 20h30 : Concert de la PAIX avec Canticum Novum – Répertoire de musiques du monde
Église Notre Dame du Bon Port à Nantes                          Tarif : 10€

Dimanche 27 novembre 2016 de 8h30 à 17h30 : Journée de réflexion sur « l’évolution du dialogue interreligieux » et de fête.
Lycée St Joseph du Loquidy, 73 bd Michelet à Nantes
Repas sur place et accueil d’enfants (inclus dans l’inscription) de 15€ ou 8€
Tramway ligne N°2; station: Michelet – Sciences

Réservation avant le 18 novembre pour la journée du dimanche

Pour voir l'ensemble du programme et s'inscrire, cliquer sur le lien ci-dessous.

Repost 0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 15:08

Les éditions Lessius viennent de publier un livre petit format de 136 pages intitulé

La condition inhumaine - Le camp de Dachau

par Jacques SOMMET

suivi de "Dachau, bagne pour prêtres" de Léon de Coninck

On pourrait se dire : encore un livre de plus sur les camps. Certes on a déjà lu plein d'ouvrages sur le sujet, y compris sur Dachau. Mais prenons le temps de lire la présentation qui en est faite en quatrième de couverture :

"Cet ouvrage regroupe quatre textes (dont un inédit) écrits entre 1945 et 1946. L’auteur, résistant, jeune jésuite, a vécu un an, de 1944 à 1945, dans le camp de concentration de Dachau. Écrits par nécessité de témoigner et souci de vérité, ces textes n’hésitent pas à aborder des thèmes aussi difficiles que les conditions de vie des prisonniers, les conflits politiques qui surgissaient entre eux ou la paradoxale liberté que l’on pouvait éprouver dans le camp. Il en tire une grande leçon d’humanité: «Quoi d’autre nous importe, après tout, que de mieux connaître en l’homme ce qui le rend assez maître de son destin pour dominer ainsi et la mort et la vie : cela seul intéresse, à travers les contemporains de Dachau, l’homme de tous les temps. »

Repost 0
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 22:33

Peut-être serez vous intéressés par ces émissions qui passeront cette semaine à la télévision  sur ARTE

- mercredi 9 novembre 2016 à 2 h 40   - Documentaire : Le trésor de la maison Atkin

                                        réalisé par Jerzy Sladkowski

À travers l'histoire d'un trésor enfoui par un industriel juif de Lodz au moment de l'invasion de la Pologne, une saga familiale et une histoire des juifs d'Europe.

- jeudi 10 novembre 2016 à 9 h 25 -: Documentaire : L'exil des Juifs

                                       réalisé par Ilan Ziv

Une passionnante enquête historique et archéologique autour d'un mythe central des religions juive et chrétienne : l'exil des juifs après la destruction de Jérusalem par les Romains. Lire la suite sur Akadem avec la bande-annonce.

Repost 0
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 18:40

Une trentaine de chefs religieux d'Israël, représentant les différentes communautés juives, chrétiennes et musulmanes, ont appelé à "la paix" et à "la lutte contre l'antisémitisme et toute forme de haine" après une visite "historique" le 2 novembre  dans l'ancien camp nazi allemand d'Auschwitz-Birkenau.

Cette délégation de chefs religieux d’Israël comprenait : le patriarche grec-orthodoxe de Jérusalem, Théophile IIIl, l’administrateur apostolique du Patriarcat latin, le custode Pierbattista Pizzaballa ; le patriarche arménien de Jérusalem, Nourhan Manougian ; l’évêque anglican de Jérusalem, Suheil Dawani ; et le dirigeant spirituel druze, Sheikh Mowafaq Tarif, ainsi que les rabbins Dimony Icchak Elefant et David Rosen.

"En tant que chefs des communautés religieuses d'Israël nous avons décidé de faire cette visite historique en Pologne et dans l'ancien camp nazi d'Auschwitz-Birkenau" (sud de la Pologne), écrivent-ils dans une déclaration. "Nous voulons par cette visite rendre hommage aux millions de Juifs et d'autres victimes de l'Holocauste et exprimer notre volonté de faire tout notre possible pour que ces atrocités ne se reproduisent plus jamais", poursuivent-ils. "Nous appelons les dirigeants de tous les pays et les membres des Nations unies à ce qu'ils s'opposent avec fermeté à l'antisémitisme et à toute forme de haine d'autrui, qui risque de devenir de nouveau un fléau de la civilisation contemporaine".

"Nous sommes là pour nous promettre mutuellement, pour promettre à nos enfants, aux générations à venir, de ne jamais oublier et de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour qu'une telle horreur ne se répète nulle part dans le monde", a déclaré pour sa par l'ancien grand rabbin ashkénaze d'Israël, Meir Lau, cité par l'agence polonaise PAP.

La délégation a franchi à pied le tristement célèbre portail du camp Auschwitz  portant l'inscription "Arbeit macht frei" ("Le travail rend libre") et visité le musée, avant de déposer une gerbe devant "le mur de la mort".

Entre 1940 et le début de 1945, l'Allemagne nazie a exterminé à Auschwitz-Birkenau environ 1,1 million de personnes, dont un million de juifs de différents pays européens. Ce camp où quelque 80.000 Polonais non-juifs, 25.000 Roms et 20.000 soldats soviétiques ont également trouvé la mort, a été libéré par l'Armée Rouge en janvier 1945.

Lire aussi l'article de Claire Lesegretain, dans La Croix en ligne.

 

Repost 0
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 16:23

En avril dernier, l'UNESCO avait présenté une résolution ignorant complètement la place du judaïsme et des juifs dans l'histoire et le patrimoine de Jérusalem et des lieux saints.

Eh bien, l'UNESCO, malgré de nombreuses protestations,  récidive en ce mois d'octobre 2016.

Prenons le temps de lire le communiqué de la présidence de l'AJCF à propos de ce déni :

"Une fois de plus, l’UNESCO vient de se désavouer en approuvant, ce 18 octobre 2016, le vote des résolutions présentées quelques jours auparavant - simple reprise de celles déjà votées en avril dernier. En nommant de leur seul nom arabe et en référence au seul islam les lieux saints de Jérusalem, cet organisme, destiné à promouvoir la tolérance et le respect en favorisant éducation, science et culture, a au contraire procédé à une falsification de l’histoire en passant totalement sous silence le lien historique du peuple juif avec ces mêmes lieux. Cette appropriation au profit du seul islam revient aussi à nier le lien des chrétiens à ces mêmes lieux, auxquels est à jamais attaché pour eux le nom du juif Jésus...

Lire la suite sur le site de l'AJC

 

Repost 0
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 09:38

Dans le cadre du cycle "Les chemins du Savoir", et après les deux conférences sur Spinoza, le CCAN (Centre Culturel André Néher) propose d'aller à la rencontre de FREUD.

Conférence de Henri COHEN-SOLAL

"FREUD L'HEBREU"

le mercredi 9 novembre à 20 h 30 au CCAN

Henri Cohen-Solal, né le 11 mai 1949, est un psychanalyste franco-israélien. Il est également docteur en psychologie depuis 2013. Durant ses études de psychologie à l'université de Vincennes, il suit les enseignements de Françoise Dolto et de Jacques Lacan.

Durant ses études, Henri Cohen-Solal est aussi  infirmier psychiatrique, ce qui lui permet de traverser le monde de la psychiatrie, alors en pleine révolution, notamment en travaillant à la Clinique de La Borde, sous la responsabilité de Jean Oury.

En 1980, avec des amis spécialisés dans l'éducation, créateurs des MJC dans les banlieues françaises, il co-fonde Bait Ham en Israël pour accueillir les enfants et adolescents en difficulté, sans distinction de religion ou de nationalité.

En 2013, Henri COHEN-SOLAL soutient sa thèse de doctorat FREUD LE PASSEUR à l'université Paris VII Denis Diderot.

En 2015, il s'associe avec Ruben Arnold, Gérald Bigle et Serge Dahan pour créer "Terrain d'entente", une société de Médiation et Résolution de conflits dans le monde de l'entreprise.

CCAN       BP. 32107         6, impasse Copernic     ( www.ccan.fr)        44021 Nantes Cedex 1

Conférence de Henri COHEN-SOLAL : "Freud l'Hébreu"
Repost 0
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 16:10

Raniero FONTANA est invité le week-end prochain par l'association NA'IR, sous l'égide du Fr. Pierre LENHARDT, à participer à :

- une rencontre à l'Abbaye de la Trappe les 29 et 30 octobre sur le penseur André NEHER

- une conférence le 31 octobre 2016,  toujours sur André NEHER.

Cette conférence aura lieu de 17 h 30 à 19 h

chez les Pères de Sion

68 bis rue Notre Dame des Champs - 75006 PARIS

Raniero FONTANA vient de publier, aux éditions Albin Michel, un ouvrage intitulé : "André Néher, Philosophe de l'Alliance"

C'est cet ouvrage qui servira de fil conducteur aux interventions de l'auteur.

Précisons que Raniero Fontana est docteur en théologie, chercheur à l'Institut Hartmann de Jérusalem, titulaire d'une maîtrise en philosophie et en littérature rabbinique (Université Hébraïque de Jérusalem). Il a enseigné jusqu'à récemment à l'Institut Albert-Decourtray (Institut chrétien d'études juives et de littérature hébraïque) de Jérusalem (Talmud, Tradition juive et Nouveau Testament, Commentaires médiévaux de l'Ecriture).

En plus de l'ouvrage objet de cette conférence, Raniero Fontana  a aussi écrit : André Néher, le penseur et le passeur (Ed. Elkana, Jérusalem, 2014). Vous pouvez en lire une présentation sur le site de l'AJCF, par Florence Taubmannn, qui fut Présidente de l'Amitié judéo-chrétienne de France.de 2008 à 2014.

Repost 0
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 15:17

Souccot ou fête des Cabanes est l’une des fêtes les plus joyeuses de la tradition juive ; elle est d’ailleurs appelée Époque du Réjouissement dans la prière. La fête de Souccot débute le 15 du mois juif de Tishri (octobre) et dure sept jours, dont les deux premiers sont chômés, et se termine par la fête de Simhat Tora (joie de la Tora : nous en reparlerons)

Cette année ce sera le.lundi 17 octobre 2016 (début des célébrations : dimanche soir 16) Elle est aussi appelée Hag, « la fête » en raison de son caractère joyeux. Il s’agit d’une des trois fêtes de pèlerinage durant lesquelles, jusqu’en 70 de l'ère présente les juifs « montaient » à Jérusalem, au Temple.

Comme les autres fêtes de pèlerinage (Pessah et Chavouot), Soukkot a une signification à la fois historique et agricole.

Signification Historique

La Bible associe Soukkot à l’errance des Israélites dans le désert pendant quarante ans sur le chemin de la Terre promise. Lors de cette période, ils vivaient exclusivement dans des tentes ou cabanes, en commémoration de quoi la bible commande aux juifs d’habiter dans des huttes pendant sept jours.

Signification agricole

Comme Soukkot est célébrée à la saison des récoltes d’automne, elle sert à remercier Dieu pour les bénédictions accordées par la nature lors de l’année écoulée.

Célébration de Souccot

L’obligation d’habiter dans des cabanes

Durant les sept jours que durent la célébration, les fidèles doivent habiter dans une cabane (Souccah), construite spécialement pour la fête, dans une cour, un jardin, sur un balcon, une terrasse...

Elle ne doit pas avoir de toit, mais des branchages et feuillages naturels qui doivent permettre de voir les étoiles la nuit. Les fidèles devront y manger, y dormir et y étudier la Torah, à moins que des intempéries ne le permettent pas.

Le Loulav

Tous les jours que durent la fête, durant le prière matinale, on tient dans la main droite un loulav, bouquet composé de branches de palmier, de saule et de myrte, et dans la main gauche un cédrat.

Chacune des quatre espèces a une symbolique particulière, la branche de palmier représente l’épine dorsale, le saule la bouche, le myrte les yeux et le cédrat le cœur.

Il convient durant la prière d’agiter le loulav en direction des quatre points cardinaux, ainsi que vers le haut et le bas, pour indiquer que Dieu est omniprésent.

Symbolique de Souccot

Le fait d’habiter dans la Soukkah durant la fête symbolise le fait que, dans la vie, tout est provisoire et éphémère, jusqu’à sa propre maison. Le caractère précaire de la Soukkah symbolise aussi la dépendance de l’homme vis-à-vis de la protection divine.

Vous pourriez trouver plein d'explications sur Internet à propos de cette très belle fête du calendrier juif. Mais il serait dommage de ne pas lire le témoignage suivant, qui nous plonge dans l'immense empire russe, au Tatarstan et sa capitale Kazan, lors de la célébration de Souccot. :

Le toit de la souccah (la puissance d'une frêle souccah)

Joyeuse fête de Souccot à nos amis juifs

Cette semaine sur Radio FIDELITE :

"La joie de Souccot" interview de Méir Siboni, de la communauté juive de Nantes à propos de la fête de Souccot

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche