Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 22:08

Dans le cadre du Festival "Oeillades portugaises",

l'atelier de cuisine juive vous propose de vous initier à la cuisine portugaise.

N'hésitez pas à vous inscrire pour

le jeudi 1er mars

de 14 à 17 h. Voici l'affiche :

cuisine juive Portugal

Partager cet article

Repost0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 09:41

Dans l'émission "Juifs & Chrétiens en dialogue" nous vous avons annoncé

la conférence de Chantal Levy à propos

des "noms portugais qui parlent d'histoire"

pour le 23 février. 

Il s'agit d'une erreur

 car Chantal Lévy donnera sa conférence le lundi 27 février à 20h30

au Centre Culturel André Neher.

Vous pouvez vous renseigner sur tout le déroulement

des "Oeillades portugaises

en allant sur le site www.cce-nantes.eu

 

Merci à la personne qui nous a signalé cette erreur


Partager cet article

Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 09:07

 


Sur Fidélité (103.8 à Nantes)

la radio chrétienne de Loire Atlantique

ou sur le site www.radio-fidelite.com

vous pouvez entendre

le mercredi de 11h03 à 11h30

Juifs & Chrétiens en dialogue


cette semaine 

notre émission accueille

à l'occasion des "Oeillades portugaises"

qui se déroulent à Nantes et sa région

du 23 février au 31 mars 2012

Chantal Levy et Bernard Abraham

qui vont nous parler des marranes du Portugal

Les marranes espagnols et portugais sont les juifs convertis et baptisés de force au Catholicisme par les rois d'Espagne et du Portugal ainsi que par les tribunaux de l'Inquisition qui, dans bien des cas, condamnèrent les plus réticents au bûcher.

Parmi ces "nouveaux convertis", certains vont abandonner le judaïsme mais d'autres judaïsent c'est-à-dire pratiquent leur judaïsme en secret et sont appelés marranes autrement dit "porcs"

L'Inquisition portugaise a instruit 40000 procès et décrété 1175 condamnations au bûcher. Cette Inquisition va être définitivement abolie par la Constitution portugaise en 1822

On comprend pourquoi ces "nouveaux convertis" par la force, mais restés juifs de coeur, ont vécu en cachette leur double appartenance jusqu'à nos jours en perdant une partie de leurs racines mais tout en conservant certaines traditions dont ils ont quelquefois perdu les origines

Chantal Lévy va donner sur ce thème une conférence

le jeudi 23 février à 19 heures 

au Centre Culturel André Neher

"Ces noms portugais qui parlent d'histoire"


Cette émission est rediffusée le jeudi à 16h 

et le dimanche à 12h30

Partager cet article

Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 11:45

Pour les chrétiens, le Carême est le temps de préparation à la fête de Pâque, coeur de la foi chrétienne, qui célèbre la Résurrection du Christ. Le Carême commence le mercredi des Cendres - mercredi 22 février 2012 - et s'achève le Samedi saint au soir, veille de Pâque - samedi 7 avril 2012.

Un temps de conversion

La durée du Carême - quarante jours sans compter les dimanches - fait en particulier référence aux quarante années passées au désert par le peuple d'Israël entre sa sortie d'Égypte et son entrée en terre promise ; elle renvoie aussi aux quarante jours passés par le Christ au désert (Matthieu 4, 1-11) entre son baptême et le début de sa vie publique. Ce chiffre de quarante symbolise les temps de préparation à de nouveaux commencements.

Le Carême, temps de conversion, repose sur la prière, la pénitence et le partage. La pénitence n'est pas une fin en soi, mais la recherche d'une plus grande disponibilité intérieure. Le partage peut prendre différentes formes, notamment celle du don. 

Le Mercredi des cendres, premier jour du Carême

Le Mercredi des cendres, premier jour du Carême, est marqué par l'imposition des Cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle, en signe de la fragilité de l'homme, mais aussi de l'espérance en la miséricorde de Dieu. 
Pour en savoir plus sur l'origine et la signification du rite des cendres : site AJCF      
Pour une approche plus approfondie du Carême : site de l'Eglise de France.

Partager cet article

Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 14:45

Un soir, très tard, un pauvre fermier de retour du marché, se retrouva sans livre de prières. Sa charrette avait perdu une roue en plein bois et il était désolé de devoir terminer cette journée sans réciter ses prières.

Alors il s'adressa au Seigneur :

"J'ai fait une énorme bêtise, Seigneur, j'ai quitté la maison ce matin sans emporter mon livre de prières et ma mémoire est si faible que je ne puis dire une seule prière sans mon livre. Alors, voici ce que je vais faire : je vais réciter l'alphabet cinq fois très lentement et vous qui connaissez toutes les prières, vous mettrez les lettres ensemble pour former celles que vous préférez."

Et le Seigneur dit à ses anges :

"De toutes les prières que j'ai entendues aujourd'hui, celle-ci fut sans aucun doute la meilleure, parce qu'elle est sortie d'un coeur simple et sincère". 


Partager cet article

Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 09:04


Sur Fidélité (103.8 à Nantes)

la radio chrétienne de Loire Atlantique

ou sur le site www.radio-fidelite.com

vous pouvez entendre

le mercredi de 11h03 à 11h30

Juifs & Chrétiens en dialogue


cette semaine 

notre émission accueille

à l'occasion des "Oeillades portugaises"

qui vont se dérouler à Nantes et sa région

du 23 février au 31 mars 2012

Sandra Berger

présidente du Centre Culturel André Neher

le Centre Culturel de la Communauté juive de Nantes

Elle nous expliquera la vocation et les réalisations du CCAN

et Josy Hanel

trésorière du Centre Culturel Européen

responsable du secteur artistique des Quinzaines culturelles

 L'une et l'autre nous parleront  des manifestations

organisées dans le cadre de la quinzaine portugaise

et plus particulièrement des activités organisées en lien avec le CCAN


Cette émission est rediffusée le jeudi à 16h 

et le dimanche à 12h30

 

Partager cet article

Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 22:36

Pour certains étudiants français, “la bande à Gaza” est “un groupe organisé, armé”.  La Cisjordanie ? Un ”pays voisin accueillant des réfugiés et se mettant en conflit avec l’Etat d’Israël”.  

Une étude de l’université de Montpellier détaille des résultats stupéfiants…

"Chloé Yvroux, [doctorante à l'Université de Montpellier],  s’est livrée à une expérience – riche d’enseignements – auprès d’un groupe d’étudiants en deuxième année d’histoire-géographie à l’université de Montpellier, en leur demandant leur vision du conflit israélo-palestinien à travers une série de questions simples. Pour un groupe a priori mieux informé que la moyenne de la population, les résultats sont tout simplement ahurissants..."

Cette enquête est parue dans "Le Monde diplomatique" le 7 novembre dernier.

Lire l'article en entier ici.


Partager cet article

Repost0
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 09:22


Sur Fidélité (103.8 à Nantes)

la radio chrétienne de Loire Atlantique

ou sur le site www.radio-fidelite.com

vous pouvez entendre

le mercredi de 11h03 à 11h30

Juifs & Chrétiens en dialogue


"L'homme a d'abord reçu l'Eden en héritage

nous devons viser à rendre au monde sa qualité de paradis."

Grand Rabbin Gilles Bernheim

 

cette semaine 

à l'occasion de la Fête de Tou Bichvat

notre émission accueille

Hervé élie Bokobza

enseignant et conférencier

 qui va nous parler de cette jolie fête

célébrée dans la communauté juive 

mercredi 8 février

Cette émission est rediffusée le jeudi à 16h 

et le dimanche à 12h30

 

Partager cet article

Repost0
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 16:30

A l'occasion de la sortie de son dernier livre "Quarante méditations juives", Gilles Bernheim, Grand Rabbin de France avait été interviewé par l'Express.

L'entretien est toujours disponible sur le site de l'Express. Il commence ainsi :

"En exergue de votre dernier livre, Quarante méditations juives (Stock), on peut lire un verset du Deutéronome : « Car cette loi que je t’impose en ce jour, elle n’est ni trop ardue pour toi, ni placée trop loin »… Notre époque paraît pourtant si éloignée de cette « Loi ». Pourquoi avoir choisi cette parole ?

Nous vivons dans des sociétés perçues comme très éloignées de la loi biblique et où, précisément, la vie religieuse paraît devoir se faire dans la confrontation et l'antagonisme aux valeurs de ces mêmes sociétés. Comme si toute forme de réappropriation du religieux ne pouvait se faire que dans un arrachement, dans une projection vers un futur idéalisé qui gomme conjointement le présent et le passé. C'est la raison pour laquelle cette citation biblique est si précieuse, parce qu'elle nous rappelle ce que doit être la proximité, l'humanité de la Loi; et aussi l'urgence de la vivre dès maintenant et au quotidien."

Vous pouvez lire la suite de l'entretien sur "lexpress.fr".

Mais vous pouvez aussi retrouver la présentation qui en est faite sur Akadem, surtout si vous avez manqué l'émission de Josy Eisenberg sur France 2, le dimanche matin, qui a invité plusieurs fois Gilles Berheim à parler du contenu de son livre

Un excellent article de "La Croix", sous la plume de Martine De Sauto, peut aussi vous donner l'envie de lire ce livre. Il se termine ainsi :

"Gilles Bernheim souhaitait que son livre, qui s’ouvre par un verset du Deutéronome (Dt 30,11-14) pour rappeler ce que doivent être "porteur de vie", qu’il soit cet "acte d'amitié par lequel les humains se parlnt pour se donner, de l'un à l'autre, des mots qui aident à vivre, des mots porteurs de sens". Et surtout, qu’il soit un « vrai » livre, simple mais dense, dont la brièveté recoupe la diversité de nos expériences. De toute évidence, il y est parvenu. Gilles Bernheim a l’art de dire beaucoup en peu de mots. Et de le dire bien."


Partager cet article

Repost0
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 16:07

Le 15 du mois de Chevat, qui cette année, tombe le 8 février 2012, c'est dans le judaïsme, le Nouvel an des arbres.

On y célèbre le début de l'année pour les fruits de la terre, après la saison des pluies.

Le rite de cette journée consiste, après avoir prononcé la bénédiction :  "Tu es béni, Seigneur notre Dieu, roi du monde, qui crée le fruit de la terre", à prendre un repas de plusieurs fruits, notamment des cinq espèces qui caractérisent la louange de la terre d'Israël : olives, grenades, dattes, raisins et figues. "Je me souviens même, raconte Adin Steinsaltz, d'un habitant de Jérusalem qui s'efforçait de manger chaque année à Tou Bi-chevat cent sortes de fruits !", certainement pour accomplir le verset de la Genèse : "De tous les arbres du jardin tu mangeras".Tou BiChvatPour le dire en peu de phrases, en reprenant  quelques lignes d'Adin Steinsaltz dans son ouvrage : "Introduction à l'esprit des fêtes juives" (Collection Spiritualités vivantes chez Albin Michel, p. 139) :

"Tou Bi-Chevat n'est pas seulement la fête des arbres... C'est aussi davantage que la fête de la terre d'Israël. Il s'agit de célébrer et d'essayer de retrouver notre antique rapport à la terre. Tout cela en nous attachant à nouveau de tout notre coeur à la nature, à ses animaux, à sa végétation. Le but est fondamentalement de retrouver ainsi un sentiment de plénitude et de savoir y puiser des forces dans notre vie de tous les jours.

Une anecdote personnelle : je me souviens d'avoir planté un jour deux cyprès dans mon jardin. Le premier, encore dans son pot, grandit très vite alors que le deuxième était de loin moins réussi. Un beau jour, je découvris qu'on m'avait volé le premier et que le minuscule tronc du deuxième avait été brisé. J'éprouvai alors une grande pitié pour cette pauvre plante malchanceuse et décidai de la panser avec une bande de sparadrap. Chaque jour j'en prenais soin avec l'espoir de la sauver. Aujourd'hui se trouve dans mon jardin un cyprès beau et fort, plus haut que ma maison. Et  lorsque je passe devant lui, je me souviens qu'il est possible de prendre soin d'une faible créature et de la faire grandir jusqu'à ce qu'elle devienne elle-même indépendante, belle et forte.

Ainsi, lorsque l'on parvient à reconstituer un lien personnel et intime avec la nature, avec la terre, on s'aperçoit alors, tout simplement, sans même aller chercher dans la dimension mystique des choses, que le Divin s'y cache, autant que dans le spirituel, prêt à se révéler."

Pour plus de précisions sur Tou Bi-Chevat : site AJCF

Nous reviendrons sur cette fête dans quelques jours à l'occasion d'une proposition qui vous sera faite. Nous ne vous en disons pas plus aujourd'hui !

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche