Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 18:00

Nous recevons  de Carole Altman l'information suivante :

 

Dimanche 26 sptembre 2010 à 16 h

au CCAN (Centre Culturel André Néher,

impasse Copernic à Nantes) :

exposition d'un certain nombre des oeuvres de

Elyakim Bruck,

artiste en calligraphie hébraïque.

eshethail big 

Elyakim recopie des versets connus de la Bible

et les transpose sous forme de calligramme.

 

Vous pouvez visiter son site :

www.elyakimbruck.com


 


 

 

  Si vous voulez passer une bonne soirée, en écoutant de la bonne musique Klezmer

n'oubliez pas non plus :

Dimanche 26 septembre 2010 à 20 h 30

au théâtre "Le Cabanier"

6 rue Ameline à Nantes

le Beigalé Orkestra de Amit Weisberger

que nous avions entendu, interviewé par Maddy,

voici quelques mois, sur Fidélité.

beigale-orkestra-3jpg

 

Le Beigalé Orkestra est une fanfare de rue, qui interprète de la musique klezmer,comme jouée au début du XXe  siècle dans les fanfares juives.


Pour en savoir un peu plus sur le groupe et sur la musique klezmer :

www.beigale-orkestra.com

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 18:19

Sur Fidélité à Nantes (103.8)

ou en direct sur le site

http://radio-fidelite.com

 

 

 

cette semaine 

 

 

  Les fêtes juives d'automne

 

 

souccot-14.jpg  

 

  Souccoth

la fête des cabanes

- 1ère partie -

 

  entretien avec 

le père Philippe Loiseau 

 

 

  

Les horaires

mercredi 22 septembre à 11 heures
jeudi 23 septembre à 16 heures
dimanche 26 septembre à 12h30

 

 

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 16:15

Souccoth 5771 - La fête des cabanes

23 sept au 1er oct 2010

 

Le rythme de l'année juive nous introduit vraiment

dans la "sanctification du temps".

Dieu adresse à son peuple de saintes

convocations pour le rencontrer.

C'est le sens de toutes les fêtes

célébrées par le peuple juif.

 

Et le mois de Tishri (1er de l'année juive)

est vraiment riche en "convocations" !

 

Après Roch haChana et Kippour,

voici qu'arrive Souccoth, le 15 Tishri

(23 septembre cette année),

la fête des cabanes, qui dure 9 jours.

 

Souccoth est une des trois fêtes de pèlerinage

durant lesquelles, jusqu'en 70 de notre ère,

les Juifs "montaient" à Jérusalem au Temple.


Comme Pessah et Chavouot,

Souccoth a une signification

à la fois historique et agricole.

 

Sa signification historique apparaît dans la Bible, qui l'associe à l'errance des Israélites dans le désert pendant 40 ans sur le chemin de la Terre promise. Pendant ce temps, ils vivaient dans des "tentes" ou cabanes. C'est pourquoi la Bible commande aux juifs "d'habiter dans des huttes pendant 7 jours" (Lv 23,42-43).

souccot

 

"Quitter son habitation habituelle

pour se placer sous un toit fragile

traduit ce souci permanent

de la conscience hébraïque

de ne pas s'asseoir dans un confort égoïste,

de ne pas faire de la religion un lieu

d'enfermement et d'intolérance,

mais au contraire de la rendre

conviviale, vivante,

dans la paix des coeurs" (Ph. Haddad).

 

En tant que fête agricole se tenant à la récolte d'automne, Souccoth était aussi célébrée comme une fête d'action de grâces pour les bénédictions accordées par la nature pendant l'année écoulée (Ex 23,16; Dt 16,13).

Sukkot 1

 

Juliette Gauffriau nous avait introduit l'an dernier dans la fête de Souccoth par un très beau texte, que nous ne résistons pas à l'envie de vous proposer une seconde fois. Merci Juliette.

 

  "Avec Souccoth, voici l’heure de repartir…

de partir, et de marcher comme jadis dans le désert

derrière Moïse, pendant quarante années.

« Vous habiterez sept jours dans des cabanes…

afin que vos descendants sachent

que j’ai fait habiter dans des cabanes les enfants d’Israël

quand je les ai fait sortir d’Egypte » (Lv 23,42-43)

Une des lectures prophétiques de la fête

est le chapitre 14 du livre de Zacharie

où il est annoncé que toutes les nations viendront

à Jérusalem pour célébrer la fête des Tentes (versets 16-19).


Ainsi, chaque famille dresse une « cabane »,

« souccah» en hébreu,

dans le jardin ou dans la cour,

sur le balcon ou sur la terrasse.

Quatre jours passent, la lune est pleine désormais,

il fait bon le soir dans la «souccah ».

Parents, enfants, amis y vivront de longs moments

ensemble toute une semaine.

Les noms des « pères » illustrent les parois décorées,

chacun d’eux est à son tour « l’invité »

et les enfants entendent l’histoire :

la marche dans le désert, la fatigue, la crainte,

les difficultés, les révoltes et les regrets…

A travers les branchages du toit on voit le ciel,

et au-delà, la main de Dieu et ses bienfaits.


C’est « la fête des cabanes », « la fête des tentes »,

« Souccoth » en hébreu,

la fête par excellence, en grande liesse populaire

qui après les huit jours se prolongera par la fête

de « la joie de la Torah, Simhat Torah » en hébreu.

Simhat Torah

L’automne est là, les récoltes sont faites,

la terre attend le labour et la semence nouvelle,

mais elle est si sèche, elle a si soif,

comme les hommes au désert.

C’est pourquoi la liturgie de Souccoth

comporte aussi une « prière pour la pluie »,

reste d’un rite de libation d’eau qui se déroulait

au Temple de Jérusalem le dernier jour de la fête,

(voir Jn 7, 37-39).

Cette liturgie, comme la construction des tentes,

ravive le sens de la dépendance de l’homme

par rapport aux fruits de la terre.

LA RECOLTE EST BEL ET BIEN « DON DE DIEU »

ET « FRUIT DE LA LOGIQUE DE L’ALLIANCE »."

 

Pour en savoir plus sur les fêtes juives d'automne :

http://www.un-echo-israel.net/Les-fetes-juives-d-automne



Partager cet article
Repost0
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 19:55

Peut-être rêvez-vous depuis longtemps

d'apprendre l'hébreu moderne,

celui qui se parle en Israël.

 

  Ne rêvez plus. 

Le Centre Culturel André Néher

(CCAN) de Nantes,

vous propose de passer aux actes

pour un apprentissage de l'hébreu

en 7 cours pour débutants

à partir du 5 octobre.

 

Les objectifs et les conditions

vous sont précisés

dans le document ci-dessous :

Cours d'hebreu

Ainsi vous ne direz plus,

devant une langue étrangère :

"Pour moi, c'est de l'hébreu !"

 


Partager cet article
Repost0
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 22:36

Sur Fidélité à Nantes (103.8)

ou en direct sur le site

http://radio-fidelite.com

 

 

 

cette semaine 

 

 

  Les fêtes juives d'automne

 

 

kippour-2.jpg  

 

La fête de

Kippour

la fête du Grand Pardon

 

  entretien avec Meïr Siboni

 

 

  

Les horaires

mercredi 15 septembre à 11 heures
jeudi 16 septembre à 16 heures
dimanche 19septembre à 12h30

 

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 17:14

 

La liturgie de Roch haChana, de même que celle de Yom Kippour, est particulièrement riche

en poèmes liturgiques composés tout au long des siècles. 

L’un des poèmes les plus célèbres de Rosh haChana est sans doute « Untaneh Tokef » attribué à Rabbi Amnon de Mayence au 11° s, mais antérieur sans doute au 10° s. 

Il est chanté, souvent solennellement, lors de la très belle prière supplémentaire (Moussaf) de la fête.

La tradition juive fait ainsi mémoire des moments d’épreuve que les communautés ont vécus pour rester fidèles à leurs traditions et au Dieu d’Israël.

  Dieu est celui qui « ouvre le livre des mémoires » et qui se souvient que « l’homme est périssable », son « origine est poussière et sa fin est poussière. »

 

Texte du poème liturgique Untaneh Tokef 


« Entretenons-nous de la sainteté de ce jour, car il est terrible et redoutable.

Ta Royauté s’affermira et le trône de ta grâce sera consolidé en vérité.

Vraiment tu es un juge et un accusateur,

tu connais toute chose et tu es un témoin.

Tu prends acte de nos actions, tu les enregistres,

tu y apposes ton sceau et tu comptes.

Tu te souviens des faits oubliés, tu ouvres le livre des mémoires

où les événements sont écrits et où toute action est signée

de la main de son auteur.

Le grand shofar (trompette) retentira, un sourd murmure se fera entendre,

les anges se presseront, une terreur indicible s’empare d’eux et ils disent : « C’est le jour du jugement qui s’approche pour citer au tribunal de Dieu les armées célestes. »

« Au jour de Roch Hashana tu décides

et au jour de Kippour tu arrêtes définitivement :

combien pendant l’année disparaîtront du monde, et combien seront créés;

qui doit vivre et qui doit mourir; qui doit atteindre le terme de sa vie

et qui n’y arrivera pas.

Qui périra par le feu, par l’eau, par le glaive, par une bête sauvage,

par la faim, par la soif, par la tempête ou par une épidémie;

pour qui sera le repos, pour qui l’inquiétude, pour qui la joie,

pour qui la douleur, qui sera élevé et qui sera abaissé;

qui jouira de la richesse et qui subira la misère.

La repentance, la prière et les actes de charité effacent l’arrêt fatal.

Car ta gloire est grande comme ton nom.

Ta colère est lente à s’exprimer et prompte à s’adoucir

car tu ne désires pas la mort du pécheur mais qu’il revienne de ses fautes

et qu’il vive.

Tu patientes jusqu’à la fin de ses jours et s’il se convertit tu l’accueilles.

Tu es son Créateur et tu connais la force de ses passions

et tu sais qu’il n’est que chair et sang.

L’homme périssable, dont l’origine est poussière et dont la fin est poussière, consume sa vie à trouver son pain;

il ressemble à un vase d’argile, à l’herbe desséchée, à une fleur flétrie,

à l’ombre fugitive, à un qui disparaît, au vent qui souffle;

il se dissipe comme la poussière et s’évanouit comme un songe.

Tu es Roi Dieu vivant et subsistant. »

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 11:47

Comme chaque année,

le Service National de l'Eglise catholique

pour les Relations avec le Judaïsme

organise conjointement avec

la Fédération Protestante de France

 

une Journée d'Eveil au Judaïsme

pour les chrétiens.

Elle aura lieu cette année

le 19 septembre prochain.

 

Ce dimanche a pour objectif

de rappeler aux chrétiens

que le Seigneur n'a pas rejeté le peuple juif

et que le christianisme s'enracine dans le Judaïsme

et dans sa longue tradition orale vivante.

 

Le dialogue entre Juifs et Chrétiens

peut paraître une question marginale

quand on considère

les urgences pastorales de nos églises.

Et pourtant,

c'est bien au coeur du dessein de salut

de Dieu sur le monde,

de l'Eglise, corps du Christ,

que nous devons regarder le peuple Juif,

témoin vivant de l'histoire du salut

dans laquelle s'inscrit la mission de Jésus.

 

Ce dimanche d'éveil se situe toujours

au moment des deux fêtes juives

de Roch haChana, fête du Nouvel An juif

(9 et 10 septembre)

et de Yom Kippour (fête du Grand Pardon)

(18 septembre).

 

Carte roch hachana5771

 

Ce peut être l'occasion pour nous

de manifester notre amitié à nos amis

de la Communauté Juive de Nantes, 

en envoyant par exemple par mail

la carte de voeu ci-dessus.

(clic droit sur l'image, "enregistrer l'image sous..."

et vous la copiez où vous voulez)

 

Pour plus d'informations :

communiqué du SDRJ de Nantes

dossier avec commentaires sur la carte et les lectures du jour


 

 



Partager cet article
Repost0
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 20:35

Sur Fidélité à Nantes (103.8)

ou en direct sur le site

http://radio-fidelite.com

 

 

 

cette semaine 

 

 

  Les fêtes juives d'automne

 

roch-hachanah-1.jpg

  

 

La fête de

Roch Hachana

  entretien avec Meïr Siboni

 

 

  

Les horaires

mercredi 8 septembre à 11 heures
jeudi 9 septembre à 16 heures
dimanche 12 septembre à 12h30

 

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 17:45

 

Après quelques semaines de repos..., notre blog reprend sa parution. Et c'est avec joie, puisque c'est l'occasion de souhaiter à tous nos amis juifs, pour la fête de

Roch haChana (9-10 septembre)

  

BONNE ANNEE 5771

 

chana tova

Il serait trop long d'expliquer ici tout le calendrier juif, mais ne vous privez pas d'aller vous renseigner sur le site de l'Amitié Judéo-chrétienne de France à l'adresse suivante :  http://www.ajcf.fr/spip.php?article548 , et en ce qui concerne Roch haChana, sur le site de "Un Echo d'Israël" : une présentation par le Père Michel Remaud (http://www.un-echo-israel.net/Roch-Hashana-nouvel-an-juif).


L'année juive commence en automne, au mois de Tichri (septembre-octobre) qui est le mois des grandes fêtes.

La première c'est Roch haChana (la tête de l'année), qui inaugure les jours redoutables.

Cette fête est en effet l'anniversaire de la Création de l'homme. Mais c'est aussi et surtout un jour de jugement où D.ieu passe en revue toutes ses créatures comme le berger compte ses brebis. Une pratique associée à cette fête consiste à tirer d'une corne de bélier, le "Chofar" (en souvenir du bélier qu'Abraham offrit en sacrifice à la place de son fils Isaac (Gn 22), des sons alternativement violents, plaintifs et stridents qui secouent les fidèles de leur torpeur et les incitent au repentir.


Dix jours de pénitence sont accordés pour se repentir, pour faire des démarches effectives de réconciliation, obtenir le pardon de D.ieu et mériter d'être inscrits au Livre de la Vie. Ces dix jours se termineront le 18 septembre par la fête de Yom Kippour (le jour du Grand Pardon).


Chana Tova oumetouqa

à tous nos amis juifs.

Que cette nouvelle année

vous soit douce et agréable

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 13:01

  

 

 

 

 

 

Pendant cette période estivale, notre blog va se mettre lui aussi en vacances. Vous avez pu constater qu'il l'est déjà en partie depuis le début du mois de juillet.

Mais avant de nous quitter temporairement, nous aimerions vous faire part de quelques suggestions  pour agrémenter vos journées d'été;

  

Tout d'abord, nous vous rappelons que :

  

La session "Découvrir le Judaïsme" ouvre ses portes aujourd'hui 13 juillet à l'abbaye ND de Melleray en Loire Atlantique.

Elle est organisée par le SDRJ (Service diocésain pour les Relations avec le Judaïsme) du diocèse de Nantes.

Son objectif : Inviter des chrétiens à approfondir les racines juives de leur foi mais aussi, rencontrer le Judaïsme vivant d'aujourd'hui.

Cette session va se poursuivre jusqu'au dimanche 18 juillet inclus

Pour toute information 06 85 77 83 81

  

"Juifs & Chrétiens en dialogue" poursuit ses émissions au cours de l'été sur Fidélité, la radio chrétienne de Loire Atlantique (103.8 à Nantes ou en direct sur internet www.radio-fidelite.com)

Elle conserve les mêmes horaires. Il s'agit de rediffusions

 

Mais attention !!! une nouvelle émission

sera diffusée le 4,et rediffusée les 5, 7 et 8 août

à propos du psaume 23 "Le Seigneur est mon berger, rien ne saurait me manquer ..."

  

Nous reprendrons nos rencontres radiophoniques dès le début du mois de septembre avec de nouveaux horaires...

  

 

Pour ce temps de vacances que nous vous souhaitons harmonieux et ressourçant

nous vous faisons quelques propositions de lectures ou de rencontres :

  

Côté livres, nous avons retenu :

  

"Les Prophètes, les enfants et les fous"   /  Ed Lichma

  

"La Tora vient des cieux" introduction au sens du langage biblique par Sr Dominique de la Maisonnneuve, religieuse de la Congrégation des Soeurs de Sion  /  Ed Parole et Silence

  

"Le Salut vient des juifs" , Parole d'Evangile par le père Bernard Fauvarque, (dédicacé par le père Jean Dujardin)

chez Bayard Service Edition

 

"Le kabbaliste de Prague" de Marek Halter  /  Ed Robert Laffont

 

"A mon coeur défendant" de Thibaut de Saint Pol  / Ed Plon

 

'L'Arche d'Alliance" de Sarah Frydman  /  Ed Albin Michel

 

"Journal d'un rabbin raté" de Victor Malka  /  Ed Seuil 2009

"La Torah pour les nuls", toujours de Victor Malka  /  First Editions 2009

 

"Ils sont fous ces hébreux" chroniques insolites et insolentes d'un Israël méconnu  /  Editions du Moment

 

....et pourquoi pas... méditer la Parole de Dieu par la lecture de la Torah ou de la Bible

 

 

Nous vous recommandons aussi la revue SENS, éditée par l'Amitié Judéo Chrétienne de France. C'est une revue très riche dans son contenu.

Le dernier numéro a pour titre "Ressourcements bibliques" le Prophétisme, approches juive et chrétienne et Calvin et les juifs.

Vous pouvez obtenir cette revue en téléphonant au 01 45 22 12 38 ou par mail ajcf.contact@gmail.com

Le site de l'Amitié Judéo Chrétienne   www.ajcf.fr

 

Cette année, l'AJCF décernera son prix annuel au père Michel Remaud, religieux de la Congrégation des Fils de Marie Immaculée (FMI)

Il est directeur de l'Institut chrétien d'Etudes juives et de Littérature hébraïque à Jérusalem, depuis de nombreuses années.

 

 

Côté musique :

 

Rose Bacot vient à Nantes le 21 juillet dans le cadre du festival "Aux heures d'été"

Elle animera "l'Heure du conte en musique", dans le Val de Chézine, le 21 juillet, à 16h

Il s'agit d'un joli conte d'Isaac Bashevis Singer "Les Petites Cuillères"

C'est un conte Yiddish raconté et joué à la clarinette klezmer par Rose Bacot que l'on peut retrouver sur son site www.laclarinetteconte.com

 

A la rentrée, nous pourrons aller écouter le Beigale Orkestra, le 26 septembre à 20h30 au Cabanier à Nantes

Le Beigale est une fanfare klezmer composée d'une quinzaine de musiciens plein d'entrain. Nous les avons rencontrés fin juin dans "Juifs & Chrétiens en dialogue"

 

 

Côté théâtre :

 

Si vous passez par Avignon au cours du mois de juillet, ne ratez pas le plus grand festival de théâtre du monde (le off), celui que l'on rencontre à tous les coins de la ville et qui est inoubliable.

Nous retenons une pièce mais il y en a d'autres de la même veine

 

Il s'agit de    "Kichinev 1903"

Cette pièce est jouée par Zohar Wexler. Il part à la mémoire du pogrom qui a eu lieu à Kichinev, en Bessarabie, en 1903.

Zohar Wexler joue du 8 au 29 juillet au Théâtre des Halles à Avignon.

 

 

Enfin, si vous vous ennuyez devant votre ordinateur, pendant ces vacances, tapez AKADEM et vous vous retrouverez sur le plus fantastique site de conférences données par les plus grands maîtres juifs actuels mais aussi par des personnalités chrétiennes. Vous n'aurez que l'embarras du choix !!!!! 

 

 

 

Avant de nous quitter pour quelques semaines, je vous propose encore deux choses :

 

une histoire juive :

 

Au Moyen Age, un astrologue juif prédit au roi la mort prochaine de sa favorite. Elle meurt, effectivement, peu après. Le roi soupçonne l'astrologue de l'avoir lui-même fait mourir. Il l'appelle alors et lui demande :

"Dis-moi donc quand tu vas mourir "

L'astrologue se méfie, il se doute que le roi veut l'éliminer;

" Je ne sais pas quand je vais mourir, je sais seulement que le roi mourra trois jours après moi."

 

 

 

 

et une recette de cuisine pour les petits et grands gourmands qui vous entourent par ces jours ensoleillés :

 

 

 

Gâteau rapide aux pommes et aux poires

 

 
 
 

Moule rond de 26 cm
Trio de pommes coupées en cubes
Trio de poires coupées en cube
 2 tasses et 1/2 de farine
1  cuillère à café et 1/2 de levure chimique
Un quart de tasse de liqueur d'orange
1 tasse et 1/2 d'huile
1 tasse et demi de sucre en poudre
1 cuillère à café de cannelle
5gr. de raisin sec
150 g de noix coupées
4 œufs


Chauffer le four à180 degré


Verser tous les ingrédients ensemble dans un bol
Bien Les mélanger


Verser la pâte dans le moule et introduire dans le four pendant une heure


Vérifier la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau

 

 

 

 


 
Très bonnes vacances à tous !!!!!!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche