Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2018 3 21 /11 /novembre /2018 18:32

Conférence sur ISAIE 

Isaïe, prophète d'Israël, prophète des nations

par le père Philippe LOISEAU

Théologien, Conférencier

dimanche 25 novembre 2018 à 15 h 30

Salle Saint Joseph - rue chanoine de Courtonne - 44000 NANTES

paf : adhérents AJC : 5 € -  non-adhérents : 8 €

étudiants -25 ans et religieux : 3 €

pour plus de détails, voir ici

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2018 1 12 /11 /novembre /2018 18:07

Dans le cadre des activités de  l'Amitié Judéo-Chrétienne de Nantes, vous est proposée dans deux semaines une conférence sur

Isaïe, prophète d'Israël, prophète des nations

par le père Philippe LOISEAU

Théologien, Conférencier

dimanche 25 novembre 2018 à 15 h 30

Salle Saint Joseph - rue chanoine de Courtonne - 44000 NANTES

paf : adhérents AJC : 5 € -  non-adhérents : 8 €

étudiants -25 ans et religieux : 3 €

 

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2018 3 31 /10 /octobre /2018 16:36
"Aujourd'hui la fête de la Toussaint, dans le monde chrétien,  est celle de tous les saints anonymes qui n'ont pas été reconnus officiellement par l'Église. C'est un appel qui s'adresse à tous de devenir des saints. ["Soyez saints, car je suis saint, moi le Seigneur votre D.ieu" Lévitique 19,2] Mais cette fête n'a pas toujours eu le même sens.
 

 

La Toussaint n'a pas son origine dans les textes bibliques, comme la plupart des grandes célébrations liturgiques : Noël, Pâques, Pentecôte . Elle a été instituée par l'Église pour répondre à différentes situations. Après les persécutions, on a d'abord fait une célébration de tous les martyrs qui s'est étendue plus tard à tous les saints

 

À Rome, cette fête existait certainement dès le Ve siècle. Elle est déplacée une première fois à la date du 13 mai en l'an 610, par le pape Boniface IV. Ce jour là, il fait transporter dans l'ancien temple païen du Panthéon toutes les reliques des martyrs des catacombes romaines. Le Panthéon devient l'église "Sainte-Marie et des martyrs". Un siècle plus tard, cette fête est transférée définitivement au 1er novembre par le pape Grégoire III, qui dédicaça en ce jour une chapelle de Saint-Pierre de Rome en l'honneur de tous les saints.

En 835, Grégoire IV ordonna que cette fête soit célébrée dans le monde entier. C'est seulement au XXe siècle que Pie X l'insère dans la liste des huit fêtes, avec obligation d'entendre la messe. La fête de tous les saints devient une fête chômée. Elle illumine le jour suivant, le 2 novembre, journée du souvenir de tous les défunts."

Ces quelques lignes sont tirées du site La croix Croire, à cette adresse, où vous trouverez également plusieurs articles et vidéos ayant trait à la Toussaint, et permettant d'entrer plus avant dans la compréhension de cette fête.

- Vidéo : Quest-ce que la Toussaint ?

- Tous saints ?

- Qu'appelle-t-on communion des saints ?

      et bien d'autres articles que vous pouvez prendre le temps de découvrir.

Bonne fête de la Toussaint à nous tous qui sommes appelés à la sainteté

dans notre vie de tous les jours !

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 16:12

Communiqué

"Très émue par l’horrible massacre commis lors de l’office de chabbat dans la synagogue de Pittsburgh, l’Amitié Judéo-Chrétienne de France assure la communauté juive des États-Unis comme celles du monde entier de sa prière et de sa proximité."

Jacqueline Cuche
Présidente de l’AJCF

L'Amitié Judéo-Chrétienne de Nantes s'associe bien naturellement à ce communiqué. Elle se tient aux côtés de nos frères juifs et de la communauté juive de Nantes qu'elle assure de notre amitié et de notre soutien.

 

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2018 5 19 /10 /octobre /2018 16:13

Lundi 5 novembre 2018, à partir de 19 h 30

au CCAN, 6 impasse Copernic à NANTES

Certes Philip Roth n'est plus de ce monde, mais ses lecteurs sont toujours là.

Philip Roth, un Américain intranquille, selon le titre donné à Philip Roth par le Festival América  des littératures et cultures d'Amérique du Nord 2018 à Vincennes en septembre 2018.

L'apéro-livre du CCAN proposera un échange "d'impressions de lecture" inspirées par l'un ou l'autre roman du grand écrivain Juif américain, dont on pensait qu'il pouvait obtenir le prix Nobel de littérature, pour lequel il était souvent favori et qui lui a finalement échappé. Il est décédé le 22 mai dernier, après avoir tout de même obtenu bien d'autres récompenses en littérature, notamment le prix Pulitzer en 1998 pour "Pastorale américaine".

Même les non-lecteurs de Roth sont conviés à cet Apéro-livre pour boire, comme les autres, bonnes paroles et liquides agréables.

Sera plus particulièrement évoquée la "trilogie américaine" : "La Pastorale américaine", "J'ai épousé un communiste" et (inévitablement) "La Tache".

Mais n'importe quel autre de ses livres lus pourra aussi nourrir l'échange.

Jean-Pierre Hanel et Stanislas Mahé se font un plaisir d'animer ensemble cette rencontre littéraire.

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2018 3 10 /10 /octobre /2018 15:45

Mireille Hadas-Lebel donnera donc une conférence dimanche 14 octobre à 18 h à l'Auditorium de la Manufacture sur le thème : "Le temps de la rupture entre le Judaïsme et le Christianisme naissant".

Mais le lendemain, dans le cadre des Rencontres de l'Art, et dans un cycle sur Jérusalem, elle assurera aussi une conférence intitulée :

Jérusalem, naissance d'une ville sainte

C'est au CCO, Tour de Bretagne, à 14 h 15 lundi 15 octobre 2018.

"JERUSALEM - Par sa place dans l'histoire des civilisations, au coeur des religions monothéistes, Jérusalem exerce une fascination. A la fois mythique et historique, rêvée autant que réelle, elle suscite dès l'Antiquité, bien des convoitises. Découvrons les richesses de la ville "trois fois sainte", et de son patrimoine religieux."

On peut participer à cette conférence sans être obligé de s'inscrire à toute la série, au prix de 16 €. Attention, il risque d'y avoir beaucoup de monde !

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2018 2 09 /10 /octobre /2018 15:31
AJCF de NANTES
 
Amitié Judéo Chrétienne de Nantes
06 22 21 71 54 ou 06 78 13 18 37
ajclibac-contact@yahoo.fr
www.ajcnantes.fr
                          L’Amitié Judéo Chrétienne de Nantes
                          vous propose une conférence
 
"Le temps de la rupture
entre le Judaïsme et le Christianisme naissant"

par

 Madame Mireille Hadas-Lebel
Historienne, spécialiste de l’Histoire antique
 
Dimanche 14 octobre 2018 à 18h00
Auditorium de la Manufacture
10 bis, Bd de Stalingrad
44300  - Nantes
 
(Tram Ligne 1 /station Manufacture et stationnement possible sur le Boulevard.) 
  
 
Paf          adhérents AJC       5 €
            non adhérents  :     8 €              
            étudiants -25 ans et religieux :  3 €
Renseignements 06 22 21 71 54
 
Cette conférence est proposée à l'issue de l'Assemblée générale de l'Amitié Judéo-Chrétienne de Nantes. Elle est du plus grand intérêt, à un moment où les recherches, tant du côté juif que chrétien, se focalisent sur cette période des premiers siècles de l'ère courante, où tout a peu à peu basculé entre le christianisme et le judaïsme.
 

 

 

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2018 2 02 /10 /octobre /2018 16:35

Le CCAN (Centre culturel André Néher) nous informe :

Conférence au CCAN le mardi 9 octobre à 20h00 (et non pas 20h30 comme indiqué précédemment), avec Michel BLUM, journaliste franco-israélien

Exposé sur le fonctionnement de la presse française

dans sa couverture d'Israël

 

PAF : tarif plein : 8 € (réduit : 5 €)

CCAN : 6 impasse Copernic - NANTES

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2018 1 01 /10 /octobre /2018 18:33

Fin du cycle de lecture de la Tora et début du nouveau cycle : c'est la fête de la Tora, ou plus exactement de "la joie de la Tora".

Elle a lieu le 23 Tichri, en conclusion de la fête de Souccot,

cette année mardi 2 octobre 2018 (début lundi soir).

 Simhat Tora n’est pas d’origine biblique. Cette fête ne vient pas non plus du Talmud. Elle est liée, en fait,  au cycle des lectures de la Tora. Elle est apparue vraisemblablement au IXème siècle. Sim'hat Tora clôture le cycle annuel de lecture de la Tora. Au cours de cette fête on remercie Dieu pour le don de la Tora, au moment où recommence le nouveau cycle annuel de lecture..

Sim'hat Tora se caractérise par un office en soirée et le lendemain matin

particulièrement joyeux.

Après avoir enchaîné la lecture des derniers versets du Deutéronome (dernier livre de la Tora) et les premiers de la Genèse ("Au commencement..."), tous les rouleaux de la Tora sont sortis de l'arche sainte et portés par les fidèles, grands et petits, qui tournent sept fois autour de l'estrade de lecture (la bima), chantant et dansant en joyeuse procession. En Israël, ces processions débordent souvent dans les rues.

Pour avoir une petite idée de la joie immense de cette fête :

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2018 5 21 /09 /septembre /2018 15:36

La fête de Souccot fait suite, dans le calendrier hébraïque, aux "jours redoutables", les dix jours de téchouva entre Rosh haChana et Yom Kippour. On passe d'un monde à un autre. Ces "jours redoutables" sont en effet associés au jugement, au pardon et à l'expiation. A Souccot en revanche, tout change : ne désigne-t-on pas cette fête, dans la littérature juive,  comme "le temps de notre réjouissance" (zéman sim'haténou) ?

סכות

"En 5779 (2018), Soukkot (ou Souccot, Soukot, Soucot, Souccoth ...) va

du 24 septembre (mais commence le dimanche soir 23, la veille au soir)

et se termine le 01 octobre, avant Simhat Torah le 02 octobre.

Soukkot fait partie des trois fêtes de pèlerinage, avec Pessah et Shavouot, appelées ainsi parce qu’elles impliquaient un pèlerinage à Jérusalem lorsque le Temple existait encore.

Fête des "Tentes", des "Cabanes" ou des "Tabernacles", elle commence le 15 Tichri (qui correspond, selon les années, aux mois de septembre ou octobre dans le calendrier grégorien), et dure huit jours (sept en Israël et dans le judaïsme réformé), dont seul le premier est totalement férié. Elle est immédiatement suivie par une autre fête, Sim'hat Torah.

Soukkot est une fête universelle : C’est aussi la fête des Nations et à l’époque du Temple on y offrait des sacrifices pour les 70 Nations.

Mais Soukkot est LA fête par excellence. Dans la Torah déjà elle est nommée "la fête" sans autre adjectif, et cette appellation a été reprise dans la loi orale.

Divers rites de commémoration s’y rattachent, parmi lesquels la prescription pour les Juifs de résider (au minimum prendre leurs repas) dans une soukka (une sorte de hutte, souvent décorée), et celle des quatre espèces végétales..."

Ce ne sont là que quelques lignes de présentation de Souccot, que nous reprenons au site de l'AJCF, pour vous inviter à vous rendre sur le site même de l'AJCF., où l'on vous explique la soucca et la mitsva (commandement) des 4 espèces.

A propos des 4 espèces, dont on nous dit que la signification est multiple, en voici encore une autre empruntée au mouvement 'Habad Lubavitch de France :

Les quatre Espèces.

"En quoi le bouquet de feuilles agrémenté d'un fruit inconnu a-t-il une signification si hautement spirituelle ?

La Mitsva si spéciale des Arba Minim (4 espèces - le loulav, l'Etrog, les Hadassim et les Aravot - symbolise l'unité et l'harmonie.

Les 4 espèces représentent quatre profils spirituels :

Le LOULAV (branche de palmier) provient d'un palmier dattier dont le fruit est délicieux, mais qui n'a pas d'odeur. C'est le symbole de l'érudit accompli - qui possède de vastes connaissances mais peu d'enthousiasme pour les Mitsvot.

Les HADASSIM (branches de myrte) ont une bonne odeur mais pas de goût : ce sont les personnes qui agissent mais qui ne se distinguent pas dans l'étude de la Torah.

 

Les ARAVOT (branches de saule) n'ont ni goût ni odeur, comme les personnes qui se contentent de vivre sans plus.

L'ETROG (cédrat) a un bon goût et une bonne odeur. Il symbolise celui qui est parfait, dont l'érudition rivalise avec l'accomplissement scrupuleux des Mitsvot..

En unissant ces Quatre Espèces dans un bouquety bien réel, nous symbolisons l'unité du peuple juif. De même que chacune de ces Quatre Espèces est nécessaire pour former un set complet, de même le peuple juif ne peut être complet que quand tous ses éléments sont présents."

Signalons que la fête des Tentes est mentionnée dans l’évangile de Jean : Jésus hésite à monter à Jérusalem où il se savait en danger, mais ses frères l’incitent à se faire connaître à la foule qui y sera présente à l’occasion de la fête des Tente (Jn 7,1-4).

Pour approfondir cette fête de Souccot, le campus numérique juif AKADEM consacre un certain nombre de conférences aux différentes fêtes de Tichri, notamment celles de Claude Rivline : Kipour et Soucot, de la joie à la joie

ou  Le traité Souca (introduction au Talmud)

ou encore la conférence du Rabbin Philippe Haddad, intitulée "A l'ombre de Dieu", sur la Soucca : origine et significations.

Hag Souccot Saméa'h

Joyeuses fêtes de Souccot à tous nos amis juifs !

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche