Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 19:39

"Désertée par les Juifs de Marseille, la synagogue Or Thora, près de la gare Saint-Charles, va être acquise par l’association cultuelle musulmane Al Badr qui gère une petite mosquée voisine.

À Marseille, la synagogue Or Thora, près de la gare Saint-Charles (1er arrondissement), était désertée par la communauté juive de la cité phocéenne. Celle-ci, l’une des plus importantes en France, compte environ 70 000 personnes. Mais, depuis des années, elle quitte progressivement le centre-ville pour s’installer plutôt dans les 7e, 10e, 13e et 19e arrondissements.

« Les juifs d’Algérie, qui s’étaient installés à Marseille dans les années 1970, avaient choisi ce quartier du 1er arrondissement pour installer leurs commerces parce qu’ils parlaient arabe. C’est donc naturellement qu’ils avaient fondé cette synagogue. Mais leurs enfants ne sont pas restés dans ce quartier », explique au quotidien « La Provence » Michèle Teboul, présidente régionale du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Du coup, cette synagogue de la rue Saint-Dominique, d’une capacité d’accueil de 250 personnes, a été mise en vente au prix de 400 000 €. Et c’est l’association cultuelle musulmane Al Badr qui a déposé une offre d’achat..."

Le texte que vous êtes en train de lire est tiré d'un article du quotidien La Croix.en ligne le 27 avril 2016 :
Vous pouvez en poursuivre la lecture ici.


 

Repost 0
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 15:13

Une récente résolution de l'UNESCO traitant, entres autres sujets, de la Palestine occupée et ignorant pratiquement les liens juifs avec le Mont du Temple, a fait beaucoup de bruit et suscité beaucoup de réactions du monde juif et des amis d'Israël.

Nous vous proposons ci-dessous, la déclaration de l'Amitié Judéo-chrétienne de France, en la personne de sa présidente, Mme Jacqueline Cuche.

"L’Amitié Judéo-Chrétienne de France suit avec préoccupation l’affaire des résolutions votées à l’UNESCO le 15 avril dernier. Bien qu’il ne soit pas nié de façon explicite, le lien du judaïsme avec le Mont du Temple y disparaît au profit du seul Islam. Cette vision, qui participe d’une lecture négationniste de l’histoire du peuple juif, atteint non seulement ce dernier dans sa foi mais aussi l’ensemble des chrétiens. C’est pourquoi l’Amitié Judéo-Chrétienne de France entreprend actuellement des démarches auprès de diverses personnalités religieuses pour que soit réaffirmé avec force le lien du peuple juif avec le Mont du Temple et Jérusalem, un lien qui depuis 2000 ans, à cause du Juif Jésus, concerne également les chrétiens, comme l’attestent on ne peut plus clairement leurs Écritures.

Jacqueline Cuche
Présidente de l’AJCF

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous de la traduction française de la résolution, ce qui nous intéresse commence à la page 32.

Les diverses réactions suscitées par cette déclaration ont amené le chef de l'UNESCO Irina Bokova, à donner quelques précisions. Elle a appelé au « respect et au dialogue » en ce qui concerne le complexe de la mosquée Al-Aqsa, ou mont du Temple, révéré à la fois par les juifs et les musulmans.

« Jérusalem est une Terre Sainte des trois religions monothéistes, un endroit de dialogue pour tous les peuples – juif, chrétien et musulman. Rien ne devrait être entrepris pour altérer son intégrité et son authenticité », a déclaré Bokova dans un communiqué.

« Seul le respect et le dialogue peuvent construire la confiance dont nous avons besoin pour avancer. »

Pour comprendre un peu mieux le texte de la résolution de l'UNESCO, il est intéressant  de lire l'article du Times of Israel consacré à cette polémique. Lire ici.

 

Résolution UNESCO - à partir de la page 32

Repost 0
22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 09:13

Le Pape François a fait parvenir un télégramme au Grand Rabbin de Rome, M.Riccardo Di Segni, pour souhaiter bon Pessa'h à la communauté juive de Rome.

La Pâque commencera cette année le 22 avril pour se terminer le 30 au coucher du soleil:

Evoquant sa visite du 17 janvier à la Grande Synagogue, il rappelle que le Tout-Puissant a libéré son peuple bien-aimé de l'esclavage pour le conduire jusqu'à la terre promise :

"Qu'il vous accompagne cette fois encore et vous comble de ses bénédictions, qu'il protège votre communauté et que, dans sa miséricorde, il accorde la paix à chacun de vous. Je vous demande de prier pour moi. Et soyez assurés de mes prières à votre attention. Que le Tout-Puissant nous accorde de grandir toujours plus en amitié".

Repost 0
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 15:13

Eh oui, le calendrier hébraïque est luni-solaire (année solaire et mois lunaire, la lune étant prioritaire). Alors pour éviter un trop grand décalage entre année solaire et année lunaire (11 jours par an), on ajoute un treizième mois tous les trois ans environ (année embolismique), de façon à rester en phase avec les saisons de l'année solaire, Péssaḫ devant être fêté au printemps (Dt 16,1)  : "Garde le mois du printemps, … car au mois du printemps l’Eternel ton Dieu t’a fait sortir d’Egypte".

Nous vous recommandons, pour prendre toute la dimension de cette fête, majeure dans le calendrier juif, de vous rendre par exemple sur le site de l'Amitié judéo-chrétienne de France (AJCF), qui vous renvoie vers un certain nombre d'articles parus sur ce site et vers le portail Akadem qui propose d'excellentes conférences sur le thème de Péssaḫ.

Nous souhaitons à tous nos amis juifs

une excellente fête de Péssaḫ.

'Hag Pessah sameakh

Repost 0
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 09:14

C'était il y a tout juste 30 ans : le 13 avril 1986, Jean-Paul II était accueilli à la Synagogue de Rome par le Grand Rabbin Elio Toaff (décédé presque centenaire en 2015) pour une visite qui reste l’une des images fortes de son pontificat. Le Pape polonais s’inscrivait toutefois dans l’héritage de Jean XXIII, qui passant devant la synagogue en 1959, avait fait arrêter sa voiture pour bénir les juifs. Signe spectaculaire du réchauffement des relations entre juifs et chrétiens, lors de l’agonie de Jean XXIII en 1963, le rabbin Elio Toaff avait participé à une veillée de prière place Saint-Pierre, participant avec quelques juifs de sa communauté à ce temps de prière au milieu d’une foule essentiellement catholique.

Mais ces gestes n’avaient pas eu une médiatisation comparable à celle suscitée par l’accolade de 1986 entre le rabbin Toaff et Jean-Paul II, deux témoins directs des ravages du nazisme, qui avaient ainsi tourné la page de longs siècles d’incompréhension. Dans sa longue intervention, en faisant référence au texte conciliaire Nostra Aetate, Jean-Paul II avait affirmé que «l’Église du Christ découvre son "lien" avec le judaïsme "en scrutant son propre mystère". La religion juive ne nous est pas "extrinsèque" mais, d’une certaine manière, elle est "intrinsèque" à notre religion. Nous avons donc envers elle des rapports que nous n’avons avec aucune autre religion. Vous êtes nos frères préférés et, d’une certaine manière, on pourrait dire nos frères aînés», avait lancé Jean-Paul II, suscitant une grande émotion parmi ses hôtes.

Le 17 janvier 2010, Benoît XVI, le Pape allemand, 65 ans après la Shoah, posait un nouveau jalon dans ce dialogue en devenant le deuxième évêque de Rome à se rendre à la synagogue de Rome, qui était toutefois déjà la troisième synagogue visité durant son pontificat après celles de Cologne, en 2005, et de New York en 2008.

Enfin, le 17 janvier 2016, le Pape François visitait à son tour la Synagogue de Rome, rendant à nouveau grâce à Dieu, car «l’indifférence et l’opposition se sont muées en collaboration et bienveillance. D’ennemis et étrangers, nous sommes devenus amis et frères». Cinquante ans après le Concile Vatican II, le Pape avait réaffirmé les racines juives du christianisme et sa condamnation de toute forme d’antisémitisme.

(Tiré des archives de Radio Vatican)

Repost 0
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 19:04

Le Centre Culturel André Néher nous communique les infos suivantes :

Notre cycle sur le judaïsme en Italie continue.

Vous trouverez ci-dessous :

- L'annonce d'une soirée cinéma, avec le film "le Ghetto de Venise": une histoire des Juifs de Venise.

le mardi 19 Avril à 20h30, au CCAN.

(Lorenzo, jeune juif new yorkais d'origine italienne, raconte son voyage à la découverte du Ghetto. Commence alors un voyage entre passé et présent, à travers 5 siècles d'une histoire riche et contrastée.)

Un débat sera animé sur ce thème par Sophie Alix-Liorit, dont vous avez pu entendre l'exposé passionnant lors du Shabbat italien.

- L'annonce de l'atelier-cuisine: "Escale en Italie"

le jeudi 21 Avril de 14h à 17h.


- Un programme qui résume les activités de ce mois d'Avril au CCAN (hors activités régulières).

 

Cycle sur le judaïsme en Italie
Cycle sur le judaïsme en Italie
Cycle sur le judaïsme en Italie
Repost 0
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 18:44

Il reste quelques places disponibles pour la journée CALLIGRAPHIE du dimanche 17 avril avec le rabbin Philippe Haddad au CCAN

Vous pouvez appeler au 06 22 21 71 54

Repost 0
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 11:23

L’Amitié Judéo Chrétienne de Nantes et le Centre Culturel André Neher

s'associent pour proposer

une journée « Calligraphie hébraïque »

animée par le rabbin Philippe Haddad

(conférence, repas casher et atelier)

le dimanche 17 avril 2016 de 10h30 à 17h30

au Centre Culturel André Neher – 6 impasse Copernic – Nantes.

Le matin, le rabbin Philippe Haddad commentera la symbolique de la calligraphie hébraïque au cours d’une conférence. Le déjeuner casher pris en commun, sera suivi d’un atelier dans lequel les participants s’exerceront eux-mêmes à cet art magnifique, donneur de sens à la spiritualité juive.

Calligraphie hébraïque avec le rabbin Philippe Haddad
Calligraphie hébraïque avec le rabbin Philippe Haddad
Repost 0
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 11:31

Pâques est le cœur même de la foi chrétienne. C’est pourquoi les chrétiens se préparent à la fête de Pâques depuis le début du Carême, et en particulier tout au long de la Semaine Sainte qui vient de commencer

La Semaine Sainte débute le dimanche des Rameaux (célébration de l’entrée solennelle du Christ à Jérusalem), inclut le Jeudi Saint (célébration de l’institution de l’Eucharistie et duSacerdoce par le Christ) et le Vendredi Saint (célébration de la Passion du Christ et de sa mort sur la croix). Elle s’achève avec la veillée pascale, pendant la nuit du samedi Saint au dimanche de Pâques (Résurrection du Christ).

Parmi les célébrations jalonnant cette montée vers Pâques – messe du dimanche des Rameaux messe chrismale, messe de la Cène du Seigneur, office de la Passion, Vigile pascale et messe de Pâques – l’une d’entre elles tient une place particulière : la Vigile pascale. La Vigile pascale rassemble, par ses rites, tous les éléments du message de Pâques. Les baptêmes d’adultes et de jeunes, qui seront célébrés cette nuit-là, rejaillissent sur toute la communauté et rappellent à chacun les promesses de son baptême.

Dimanche des Rameaux

Six jours avant la fête de la Pâque juive , Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame lors de son entrée dans la ville. Elle a tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant comme un chemin royal en son honneur.

En mémoire de cet événement, les catholiques viennent à l’église, ce jour-là, avec des rameaux (de buis, olivier, laurier ou palmier, selon les régions) que le prêtre bénit au début de la messe. Les fidèles les emportent ensuite chez eux pour orner leur crucifix jusqu’au dimanche des Rameaux de l’année suivante.

(Les lignes ci-dessus sont une reprise du site de l'Eglise de France, qui vous donne aussi des indications sur les autres jours de la Semaine Sainte : Mercredi Saint, Jeudi Saint, Vendredi Saint et Samedi Saint.)

Dimanche de Pâques

La resurrection« Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rend au tombeau. La pierre a été enlevée… Les bandelettes ont été déposées… Le linge est roulé à part » (Évangile selon saint Jean, 20).

Étymologiquement, « Pâques » signifie « passage » : par ce passage de la mort à la Vie, le Christ a sauvé l’Homme du péché et l’a appelé à la vie éternelle. La Résurrection du Christ est l’accomplissement des promesses faites par Dieu à son peuple. C’est pourquoi la fête de Pâques, célébrée par une messe solennelle dans la Vigile pascale, est le sommet du calendrier liturgique chrétien. Ce jour d’allégresse est marqué dans les églises par la couleur blanche ou dorée, symbole de joie et de lumière.

On ne peut évidemment pas parler de la Pâque chrétienne sans évoquer la Pâque juive qui sert de cadre au récit des évangiles, Jésus ayant certainement voulu vivre son dernier repas comme sa Pâque. (Cette année la Paque juive se trouve décalée par rapport à la Pâque chrétienne du fait que, dans le calendrier hébraïque, s'ajoute cette année un mois supplémentaire pour faire coïncider au mieux l'année calendaire luni-solaire avec l'année sidérale)..

C'est dans ce contexte qu'il est intéressant de lire l'article de Jean Massonnet (nouveau prix de l'Amitié judéo-chrétienne 2016), écrit en 2012 mais toujours valable, paru sur le site de l'AJCF. (lire l'article ici).

Il est vrai que, chez lers chrétiens, la fête de Noël est bien plus populaire que la fête de Pâques  mais c’est la fête de Pâques qui est la plus importante. Elle est la fête chrétienne la plus ancienne et la fête centrale de l’année liturgique. Elle célèbre la résurrection du Christ, sa victoire sur la mort qui est l’élément central de la foi chrétienne. En même temps elle nous fait participer à sa résurrection en célébrant notre passage de la mort à la vie. C’est la bonne nouvelle de la victoire de la vie. Pâques est une fête que l’on célèbre dans une joie communicative. "Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie, Alléluia"..

Vous pouvez en appprendre davantage en vous rendant sur le site du Cybercuré, qui vous expliquera le sens de la fête de Pâques et sur les récits évangéliques de la résurrection de Jésus.

"Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie, Alléluia"..

Bonne Semaine Sainte et Joyeuses Pâques !

 

 

Repost 0
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 11:18

C'est un jour de fête joyeuse et populaire, qui fait partie du calendrier juif, mais qui, dans sa célébration, est la plus profane des fêtes.

Dans les années embolismiques (où un mois supplémentaire [Adar 2] permet de faire coincider au mieux l'année calendaire luni-solaire avec l'année sidérale), la fête de Pourim a lieu le 14 du duxième mois d'Adar. C'est le cas cette année (jeudi 24 mars avec début de la fête le mercredi soir 23).

Cette fête se réfère au livre biblique d'Esther, qui commémore le sauvetage des Juifs menacés, en Perse, de la première "solution finale" de leur Histoire.

PouR (pluriel PouRiM) désigne le "tirage au sort", par Haman, vizir du roi de Perse Assuérus (V° siècle avant notre ère) du jour de l'extermination.

Haman, descendant d'Amaleq, est devenu le symbole des ennemis du peuple juif. (voir Ex 17, 8-16, notamment les v 14 et 16).

Le 13 Adar est un jour de jeûne, en souvenir de celui qui avait été demandé par la reine Esther à tous les Juifs de l'empire, avant son intervention auprès du roi Assuérus pour qu'il abolisse le décret de mort.

Le livre d'Esther est l'un des deux livres de la Bible (avec le Cantique des Cantiques), où Dieu n'est pas mentionné; d'autre part, PouRiM est la seule fête juive qui commémore un événement de la Diaspora, et qui a été instituée par les contemporains eux-mêmes; Mardochée, enfin, est le premier personnage biblique dont il est dit qu'il est "Juif" (et non pas "Hébreu")..

Ces éléments d'information sont tirés de l'ouvrage d'Anne-Marie Dreyfus "Lexique pour le dialogue" aux éditions du Cerf.

Il se trouve que le site de l'AJCF (Amitié judéo-chrétienne de France) vient de mettre en ligne une présentation par Anne-Marie Dreyfus, (rédigée en 2015, mais toujours d'actualité) de la fête de POURIM, qu'il est très utile de lire pour entrer à la fois dans l'histoire et la signification de cette fête. (lire ici)

Sur le site de l'AJCF, vous trouverez également différents liens (cliquer ici) qui vous permettront  d'en savoir plus, notamment vers  le campus numérique juif Akadem, qui est incontournable.

Joyeuse fête de Pourim

 

Repost 0

Présentation

  • : Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • Amitié Judéo Chrétienne de NANTES
  • : Association faisant partie de l'Amitié judéo-chrétienne de FRANCE
  • Contact

Recherche